La vie est cruelle. Et après ? /8/

La vie est cruelle. Et après ? /8/

- Tu ne rentres jamais dans ma chambre, tu ne poses pas de questions, tu ne te plains pas, tu n'occupes pas la salle de bain trop longtemps, tu ne choisis pas le programme télé et tu ne donnes jamais notre adresse à quelqu'un qui s'intéresse trop à toi ou à quelqu'un de louche.

- Ça fait beaucoup de règles, quand même.

- M'en fout. C'est chez moi ici, et si tu veux rester, tu respectes sinon tu te casse.

- C'est aussi chez Meldy. Et elle ne t'autorisera jamais à me jeter dehors.

Rinn fronça les sourcils.

- Tu respectes les règles de vie et tu n'aura aucun problème. Ok ?

- Ok.

Rinn laissa Haru assit dans le canapé sans un mot pour aller dans sa chambre. Haru se leva lentement, puis alla inspecter sa chambre. Celle en face de la salle de bain, avec le lit double. Rinn voulait prendre le lit double pour lui mais Haru avait utilisé l'argument comme quoi Meldy ne serait pas d'accord et que ce serait très égoïste. Donc, Haru entra dans sa nouvelle chambre. Elle avait de le tapisserie bleu nuit, le parquet du sol était à moitié caché par un épais tapis blanc. Sa couverture de lit était blanche, et sa lampe de chevet du même bleu que les murs. La fenêtre près du lit avait des rideaux blancs et bleus. Il comportait des motifs carrés, soit bleu nuit ou blancs. Haru aimait sa chambre. Il y avait une grande étagère en bois vernis, et un petit fauteuil bleu à côté de la bibliothèque. La lampe suspendue au plafond blanc était bleue. Il pensa que c'était sûrement Meldy qui avait dut choisir les couleurs et la décoration. Il sortit de sa chambre, passa devant la porte d'entrée, et s'arrêta devant la porte de la chambre de sa s½ur. Avant d'entrer, il inspecta la porte de Rinn. Un panneau comme celui de Meldy était placardé dessus. On voyait Rinn faire des gestes à Grey, qui tirait sur une corde qui soutenait le I. Ayana peignait en bleu le bas du R, mais Meldy peignait le haut en jaune. Jubia avait l'air agacé par le travail des deux filles. On voyait Nash ciller un morceau du dernier N, tandis que Natsu incendiait le premier N, ce qui déconcentrait Grey qui voulait aller régler son compte à Natsu, donc il allait lentement et le I était penché sur le côté car Genkishi tirait sur la deuxième corde qui était reliée au bas du I. On voyait aussi Loki qui faisait des c½urs sur le point du I, dont il était chargé d'amener à bon port. Un sourire apparut sur les lèvres de Haru. Ces petites scènes que dessinait Meldy était rigolotes. Il se détourna de la porte et entra dans la chambre de Meldy. Elle dormait dans son lit tranquillement quand un nouveau grésillement se fit entendre. Cette fois, il dura plus longtemps. La magie de Kro et Meldy était vraiment instable. Il valait peut-être mieux désactiver le champ en attendant que Meldy reprenne des forces et le réactiver après. Ou alors, il devait demanderà Cro de faire la même chose que Kro et Meldy avec lui et ces Forces ?

- Pst...Éh, Mel !

Il posa sa main sur l'épaule de sa s½ur et la secoua doucement.

- Mmm...Qu'est-c'tu veux ?

- Mel, c'est-

- Haru.

- Oui. J'ai réfléchi et je me suis dit que si c'était Cro qui faisait pareil que toi et Kro mais avec moi et ma Force, ça te permettrait de te reposer pour être plus vite rétablie. Tu en penses quoi ?

- Non ! Les Forces angéliques sont repérables par les démons ! Il ne faut pas !

- Calme toi.

- Non ! Tu risques d'être repéré par les démons ! Il ne faut pas, tu m'entends ?! Je te l'interdit !

- Chut...Meldy, calme toi, j'ai compris. Allez, rendors toi.

- Tu promets ? Tu promets que tu ne le feras pas ? Promets moi ! Promets !

- Je te dérange. Allez, repose toi.

- Haru ! Haru ! Promets moi que tu ne le feras pas ! Haru !

Haru ferma la porte de Meldy, puis quand il se retourna, Rinn était appuyé contre le mur.

- Tu vas la tuer.

- Non. Je veux l'aider.

- À quoi ? À abréger ses souffrances ?

- Non. À économiser ses EM.

- Tu connais les risques que tu cours. Et tu n'avais pas promis à Kro de ne pas désactiver les Forces de Meldy ?

- Si, mais sa vie et sa santé passent avant les promesses.

Un nouveau grésillement se manifesta.

- Sa magie devient de plus en plus instable. Il faut l'aider.

- Je t'aurais prévenu si Meldy et Kro veulent t'arracher la tête.

Rinn allait rentrer dans sa chambre quand une idée lui traversa l'esprit.

- N'utilise pas ta magie ici, tu vas nous faire repérer.

- Ouais ouais.

Rinn suivit Haru du regard, jusqu'à ce qu'il ne le voie plus. Il ne bougea pas tant qu'il entendait encore ses pas dans les escaliers. Puis il alla dans le salon et alluma la télévision.

~***~

<---/7/
--->/9/
.
La vie est cruelle. Et après ? /8/

Tags : natsu démon - blog lucy natsu - natsuXLucy

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.17.157) if someone makes a complaint.

Report abuse