Chapitre 5 : Cours d'histoire qui tourne au désastre

Il m'arracha le portable des mains et enregistra son numéro. Il me le rendit sur la page d'accueil. Je rouvris mes contacts et cherchai son contact. Aucune fiche de contact répondait au nom de Natsu.
- Tu t'es enregistré sous quel nom ?
- AANatsu, fit-il dans un sourire. Le tout premier.
- Tu aurais pu mettre un seul A, lui répondis-je, troublée de son comportement.
- Non. Sinon, le premier aurait été Grey.
Il serra les dents.
- Et je déteste que Grey soit le premier.
Je souris. Il était vraiment mignon.
- Tu es bizarre, Natsu.
Il me lança un regard où je pus lire pleins de sentiments différents, mais le dominant était l'inquiétude.
- Mais t'en fait pas, c'est mignon.
Je lui souris et la cloche sonna. Il se redressa.
 
Natsu fit des signes de la main en appelant ses amis. Ils s'assirent autour de nous, et je pus sentir plusieurs regards braqués sur moi. Je me redressai. Grey se jeta sur moi en me frottant la tête.

- À peine arrivée et déjà remarquée !! c'est bien ma Lulu, ça !! T'as vraiment pas changé depuis Rave Master ! Fit-il en rigolant.

Tout en essayant de me dégager, je vis que Natsu serrait les dents. Quand son regard croisa le mien, il fit un sourire forcé. Je détournai les yeux.

- Grey, arrête ! Lui dis-je en repoussant ses mains. Tu es en train d'enlever ma couette !

- Au fait, vous étiez pas censés être chez le vieux, tout les deux ? Demanda le garçon aux piercings.

- Si.

- Le vieux à était plus sympa que prévu ?

- On y est pas allé, répondit Natsu.

- Quoi ?! S'exclamèrent tout les garçons sauf Natsu. Mais Natsu, tu sais bien que la folle va venir vérifier !!

- Ouais, mais elle a insisté pour pas y aller, dit-il simplement en me désignant du doigt.

- Il blague. Le lutin nous a jamais demandé de venir le voir. J'avais juste pas envie de supporter la prof dix minutes de plus, expliquais-je.

Les garçons n'en revenait pas. Seul Loki resta en mouvement. Il s'approcha de moi, en faisant la même chose que Grey. Il passa son bras autour de mon cou et me frotta la tête de son poing. Sûrement pour avoir l'air plus cool et rattraper son coup de tout à l'heure. Sauf que ce ne serait pas possible. J'attrapai son bras droit, glissai sous son bras, me mis derrière lui et tordis son bras en arrière dans son dos. Tout c'était passé si vite que personne n'avait pu réagir. Grey sourit bizarrement. Il s'approcha de moi et posa une main sur mon épaule.

- Lulu, t'aurais pu lui laisser une chance d'avoir l'air cool. Il est ridiculisé à vie, maintenant.

Sauf qu'il ne put pas retenir son rire plus longtemps. Il explosa de rire, suivit des autres garçons. Seul Loki ne riait pas. Il avait un rictus bizarre sur les lèvres. Je le lâchai en souriant. Il tourna son bras d'avant en arrière, en grimaçant.

- T'as appris ça où ? Fit ce dernier.

- Je fais du self-défense tout les samedis, lui répondis-je en haussant les épaules.

La cloche sonna. Je ramassai mon sac et commençai à avancer vers notre salle. Les autres garçons ne bougèrent pas. Ils me regardaient bizarrement.

- Ben quoi, vous venez ?

Grey se leva et se dirigea vers la salle. Je le suivis, sans faire attention aux commentaires de Natsu et des autres. Je m'installai à ma place habituelle, et sortis avec beaucoup de précaution mon cahier. Dès que le prof (Guildartz Clive) écrivit au tableau, je recopiai. Grey me regardait faire, blasé. Il ne commenta pas. Avec quinze minutes de retard, les autres garçons du groupe toquèrent à la porte. Le prof se stoppa dans ses explications, et dit aux retardataires d'entrer. Natsu ouvrit la porte. À peine ouvrit-il la bouche, que le prof, qui jusque là était resté calme et maître de soi-même, lui lança son feutre du tableau à la tête. Natsu le reçut dans le front, et un petit « aïe » s'échappa de sa bouche. Je n'étais pas très ravie qu'ils nous fassent perdre du temps. Le prof balança tout ses feutres sur les garçons, et quand il n'eut plus de réserve, il demanda à Luxus de les ramasser et de les lui ramener. Luxus s'exécuta, et alla s'asseoir. Je ne leurs lançai pas un seul regard, recommençant à prendre les cours. Natsu m'observait attentivement. Puis, il attrapa son portable et commença à me filmer.

- Alors elle, c'est Luce, une fille bizarre, commença-t-il en chuchotant. Elle aime pas les cours, mais elle recopie quand même l'histoire. C'est bizarre. Dis, Luce, c'est quoi ta couleur préférée ?

Je lui lançai un regard en coin, puis voyant que le prof expliquait quelque chose à un élève, je me tournai vers lui. Il regardait sûrement mon visage sur son écran.

- Le vert. Et je m'appelle Lucy, pas Luce, corrigeais-je.

- M'en fout. L'exhibitionniste t'appelle Lulu, donc moi je t'appelle Luce. Et c'est quoi ton animal préféré ?

- Le loup. Et toi ?

- Le dragon.

- C'est pas un animal, Natsu.

- Comment s'appelle ta mère ? Ton père ?

Brusquement, je me retournai vers le tableau et recommençai à copier ce que le prof expliquait tout en donnant des explications supplémentaires.

- Eh, Luce, alors ? Insista Natsu.

Je commençai à trembler. Pourquoi parler d'eux ? Et surtout, pourquoi de LUI ? Natsu me tapota l'épaule. Je le repoussai en secouant la tête. Il coupa la vidéo, glissant son portable dans sa poche.

- Luce, j'ai fait un truc de mal ? S'inquiéta-t-il.

Je secouai à nouveau la tête, refusant de croiser son regard. Grey nous remarqua, et en voyant que j'avais les larmes aux yeux, il lança un regard noir à Natsu qui tentait de savoir pourquoi j'allais si mal.

- Tu lui as fait quoi ? Demanda-t-il brusquement.

- Mais rien !! s'exclama celui-ci un peu trop fort.

Le prof se tourna vers lui en lui lançant un regard furibond. Il s'approcha à grand pas vers Natsu, tassé sur lui-même. Sting et Rogue, qui lisaient un magazine X, le cachèrent sous leurs cahier. Gajil, qui bricolait avec son compas, le cacha sous son bureau, Luxus ne bougea pas, écouteurs dans les oreilles, tandis que Gérald écrivait. Évidemment, Leon regardait ce qu'il faisait. M. Clive se planta devant mon bureau, regardant alternativement mon meilleur ami, moi et Natsu.

- Qu'est-ce-qui se passe ici ? Demanda-t-il avec un ton dur.

Je baissai la tête. Grey me lança un regard, puis regarda le prof. Natsu le regardait aussi.

- Lucy, que c'est il passé ?

- Rien. Il ne s'est absolument rien passé.

Ma voix tremblait un tantinet. Le prof se baissa à mon niveau, m'observant.

- Tu veux que j'appelle tes parents ? Tu n'as pas l'air bien.

C'était la goutte de trop. Je me levais brusquement, tendis la main vers Grey qui me donna ses clefs, attrapai mon sac et sortis précipitamment de la salle. Dans le couloir, je laissai libre court à mes larmes, reniflant. Je me dirigeai vers le grillage vert et l'escaladai avant d'atterrir souplement hors du lycée. Je me dépêchai d'attendre la maison de Grey au plus vite.

<---Chap.4
Chap.6--->

Tags : blog lucy natsu - natsuXLucy

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.227.104.40) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Fairy-Fiction-Sabertooth

    09/07/2017

    Uiii, il faut le respecter ! ù-ù

  • Fairy-Fiction-Sabertooth

    08/07/2017

    Dobby vénère Ichiya madame ! \o/

  • Fairy-Fiction-Sabertooth

    08/07/2017

    3 fois * plutôt

  • Fairy-Fiction-Sabertooth

    08/07/2017

    Ouais je l'avoue, je l'ai jugé un peu trop vite je pense, il a sauvé Fairy Tail deux fois quand même T-T

  • Fairy-Fiction-Sabertooth

    08/07/2017

    Mdrr j'en suis sûre Sting c'est un vieux pervers bien beauf xD

  • Fairy-Fiction-Sabertooth

    08/07/2017

    Ui, comme les vieilles pubs qui passe sur D17 ou Gully, j'en suis sûre il était dégoûté de pas savoir draguer au final il a composé le "7080" "Guide pour savoir pécho pour les moches" et au final on lui a implantés des rayons X dans les yeux pour qu'ils voit à travers les vêtements :c

  • Fairy-Fiction-Sabertooth

    08/07/2017

    Mais tellement, Sting il a tellement un regard et un sourire de pervers, j'ai l'impression qu'il peut violer des gens en un seul regard TT~TT

  • Fairy-Fiction-Sabertooth

    08/07/2017

    "Sting et Rogue, qui lisaient un magazine X" Sting et Rogue c'est plus ce que c'était vraiment ! T~T Choquée déçue, offusquée, brusquée, horrifiée T~T
    Lucy dès le premier jour elle se fait connaître de fou o: C'est bien Lucy c:

  • yumemi

    18/03/2017

    Ouah!!! Rébellion de Lucy. La pauvre, elle a dû avoir un passé difficile

  • OneLucyManga

    06/11/2016

    Meridia-Elysio-toirrac wrote: ""Le prof se tourna vers lui en lui lançant un regard furibond. Il s'approcha à grand pas vers Natsu, tassé sur lui-même. Sting et Rogue, qui lisaient un magazine X, le cachèrent sous leurs cahier. Gajil, qui bricolait avec son compas, le cacha sous son bureau, Luxus ne bougea pas, écouteurs dans les oreilles, tandis que Gérald écrivait. Évidemment, Leon regardait ce qu'il faisait."

    J'ai lu ce passage une vingtaine de fois et j'ai explosé de rire à chaque fois ! XD
    "

    xD conte que ce passage t'ai plus, moi aussi je l'aime bien x)

Report abuse