Chapitre 19 : La cohabitation va être dure...C'est l'anniversaire de Grey !

- Luce...?
- Mmm...?
- Je peux dormir avec toi ?
- Mmm...
- Mmm, ça veut dire quoi ?
- Mmm ça veut dire mmm !
- Alors c'est oui ?
- Mmm...
Il se glissait à mes côtés, doucement. Je le sentis passer ses bras autour de mes hanches pour m'attirer vers lui. Mon dos se colla à son torse. Son souffle chaud me caressait l'oreille. Je m'endormis bien vite.
Chapitre 19 : La cohabitation va être dure...C'est l'anniversaire de Grey !

 
Le lendemain, je me réveillai à cause des rayons qui filtraient entre les volets fermés. Natsu dormait encore à côté de moi.

- Il est vraiment mignon, quand il dort.

Je me dégageai de ses bras et sortis de la chambre après avoir pris des affaires de rechange. Mes cheveux en bataille, je rentrai dans la salle de bain et retirai mon pyjama. Je rentrai dans la baignoire et fis couler l'eau doucement. Je frémis quand une goutte chaude coula le long de mon dos. Après m'être douchée, je me peignai d'une couette sur le côté. Je sortis de la salle de bain, posai mon pyjama sur mon sac et rentrai dans la cuisine. Je baillai et me stoppai net en voyant Anko de dos. Je m'étais vraiment mal comportée avec elle. Il fallait que je me rattrape. J'avançai prudemment.

- Salut...

Anko sursauta et se tourna vers moi. Elle me regarda de la tête aux pieds avant de sourire.

- Bonjour Lucy ! Bien dormi ?

J'écarquillai les yeux, surprise. Elle ne semblait pas m'en vouloir.

- Oui et toi ?

- On ne peut mieux ! Il faut dire que le voyage jusque ici m'a épuisée ! Mais bon, c'est pas grave ! Au fait, tu as cours aujourd'hui ?

- Oui. Mais je pense que je suis en retard.

- Pour changer, ricana Natsu qui venait de se réveiller et d'entrer dans la cuisine.

- Oh, salut Nat' ! Salua Anko qui n'eut pas besoin de se retourner pour savoir que c'était lui.

- ´Lut Anko.

Anko tournai la tête vers la pendule.

- Tes cours commencent à quelle heure ?

- 8 heure...

- Eh bien oui, tu es en retard, Lucy ! Tu veux que je te prépare le déjeuner pendant que tu finis te préparer pour ne pas être encore plus en retard ?

- Non ça ira. Je sèche.

- Comme tu veux, dit Anko en haussant les épaules.

Natsu fit la bise à Anko avant de déposer un baiser furtif sur mes lèvres.

- Dans ce cas, si tu sèches, je sèche aussi.

- Natsu, t'es pas obligé de me suivre.

Il haussa les épaules et mit ses mains dans les poches de son Baggy. Il était resté torse nu, à mon plus grand mécontentement. Natsu attrapa un paquet de céréales et la brique de lait au frigo et s'installa devant la télévision. Je l'entendais croquer ses céréales.

- Cacao ?

- Oui, s'il-te-plait, Anko.

- Je te fais griller des tartines aussi ?

- Non, merci. Je les prends avec du Natellu.

- Bon.

Elle me donna la baguette de pain ou je découpai deux grandes tartines. Je les tartinai et partis avec dans le salon.

- Gaffe à pas tacher le canapé, Luce.

- T'inquiète. J'ai une assiette.

Je mangeai tranquillement, un verre de lait posé devant moi. Je pris mon portable et en voyant la date, je me tournai vers Natsu.

- C'est l'anniversaire de Grey !!

- Et alors ? Je m'en fout de ce glaçon.

- Natsu...le menaçai-je.

- Bon ok. On fait une fête ce soir.

- Merci !

À : AGrey
Objet : JOYEUX ANNIVERSAIRE !!!

De : AGrey
Objet : Merci !

À : AGrey
Objet : On organise une fête ce soir chez Natsu pour toi ! Tu dois venir !

De : AGrey
Objet : Je viendrai mais je serrai peut être en retard je suis à un parc d'attraction toute la journée avec Jubia.

À : AGrey
Objet : Pas grave. Elle a cas venir, elle aussi !

De : AGrey
Objet : Elle te remercie. Bon j'y vais le wagon démarre. Bisous à ce soir.

À :
AGrey
Objet : À ce soir bisous passe une bonne journée.

- C'est bon il vient. Il amène même une fille.

- Le congélo ?! Non ?!

- Si. Bon je te laisse je vais acheter un cadeau. Bisous Natsu.

Je lui dis au revoir de la main, ignorant sa moue, et allai dans le hall. J'enfilai des sandales noires et rejoignis Anko dans sa chambre. Je toquai à la porte.

- Anko ? Je peux entrer ?

- Oui.

- Je partais acheter un cadeau pour mon meilleur ami, tu veux m'accompagner ?

Elle haussa un sourcil. Pourvu qu'elle accepte ! Je ne voulais pas la laisser seule avec Natsu. Bien que celui-ci me répète que Anko est juste son amie et rien de plus.

- Oui je veux bien. J'irai faire des courses pour la fête ce soir, Nat' m'a dit qu'il y aura du monde.

- Ok. Par contre, je n'ai pas de voiture.

- Nat' n'en a pas ?

- Non.

- Nat' !!

- Ouais ?! Entendis-je du salon.

- Quand est-ce que tu te décideras à passer ton permis ?

- Normalement dans une semaine. J'aurais même une bagnole de la part de mon père.

- C'est pas trop tôt. On part en course, tu t'occupes de prévenir tes invités et tu me dis combien y en a que j'achète assez.

- Ok.

Anko se tournai vers moi et me sourit.

- J'ai une voiture. Allons y.

Je la suivis hors de la chambre et après qu'elle ait enfilé ses baskets, on descendit les escaliers et on déboucha sur la rue. Une Citroën C3 rouge aux poignets grise était garée sur le trottoir en face.

- C'est la tienne ?

- Oui. Elle est un peu petite mais pour deux personnes ça va.

Elle ouvrit la voiture et monta côté volant. Je me plaçai a côté d'elle et elle démarra. Anko avait enlevé les sièges arrières de sa voiture.

- Tu veux qu'on aille ou pour ton cadeau ?

- A Figi y a pleins de babioles pas mal.

- C'est parti mon kiki !

On roula pendant un quart d'heure puis finalement on entra dans le Figi.

- Qu'est-ce qui lui plairait ?

- Il refait sa chambre en bleu et gris. Je pensais lui trouver une lampe dans ces tons la et après au manège à bijoux un bracelet en argent.

- Ok !

Anko disparut entre les rayons et je slalomai pour la retrouver.

- Lucy ! Par ici ! J'en ai trouvé deux différentes !

Elle tenait une lampe a l'abat-jour bleu nuit et avec une imitation de galets gris aux pieds. Elle était assez petite en taille. Dans son autre main, une lampe grise métallisée assez haute et fine. Elle devait sûrement se poser sur le sol et s'actionner en la touchant.

- Mmm... La grise est mieux, parce que la bleue je ne sais pas si c'est le bon bleu.

- Bon bah on prend celle la, alors ! Hop, direction caisse !

Je payai la lampe à la caisse et la mis dans le coffre. Ensuite, on passa aux courses pour acheter les affaires de la fête.

- Il y aura...Les deux voisines, l'ancien coloc' de Nat', ton meilleur ami et son amie, sept garçons plus nous deux et Nat' ça fait quinze. Donc...Cinq paquets de chips...Quatre bouteilles de boissons...Cinq baguettes...Quatre paquets de charcuterie...Trois gâteaux...Il fête quel âge, ton copain ?

- Dix-huit.

- Dix-huit bougies....Et un collier de fleur pour lui. Bon on a tout.

Après avoir payé, nous déposâmes le tout dans le coffre de la C3 et on alla au manège à bijoux. Je trouvai un bracelet en argent style chaînette et on rentra à l'appartement. Natsu était toujours devant la télévision. On mit les trucs à manger au frigo une fois les avoir préparé et qu'ils étaient près à être manger.

- Gajil sera là avant les autres.

On mangea le repas de midi et Gajil sonna à la porte.

- ´Lut Bunny Girl. ´Lut Nat'. ´Lut Anko.

Gajil fit la bise à Anko, ce qui m'étonnai. Ils se connaissaient.

- Au fait Luce, Anko, vous avez acheter de la bière ?

- De la bière ? Demandai-je, sceptique.

- Non on en a pas acheté.

- Je vais y aller. Anko, tu m'accompagnes ?

- D'accord.

- Je viens !!

- Désolée Lucy, ma voiture est trop petite.

- C'est pas grave Anko. Tu vas pouvoir tout préparer, Luce.

Je restai en plan pendant que les deux amis disparaissaient derrière la porte. Il se fichait de moi ? Il la préférait à moi ? Et en plus il me demandait de tout préparer ? Il me prenait pour sa bonne ou quoi ? Même si c'était la fête de mon meilleur ami, je pouvais pas tout faire toute seule !

- Natsu !

- Ça sert à rien Bunny Girl. Il est partit.

- Natsu !! Dis-je devant la porte. Et toi arrête de m'appeler comme ça ou je t'appelle planche à clous !! Le prévins-je en tournant les talons vers Gajil.

Je donnais un coup de pied dans la porte de l'entrée en maudissant Natsu. Gajil était déjà à la cuisine et commençait à sortir de la vodka et du martini avant de les mélanger pour former de la vodka martini. Il avait sortit du cola et mélangea de la vodka dedans.

- Bunny Girl, goûte moi ça et dis m'en des nouvelles.

Je pris une gorgée du breuvage et donnai mon verdict. Pendant que je buvais, il prit son verre de vodka martini.

- Pas mal.

- Ah, je savais que ça allait te plaire. Bon tu ferais mieux de prendre de l'avance, on risque d'occuper la salle de bain. Et tout les quatre ça va pas être possible.
La fête commence dans deux heures en plus.

 
<---Chap.18
.
Chapitre 19 : La cohabitation va être dure...C'est l'anniversaire de Grey !

Tags : blog lucy natsu - natsuXLucy

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.81.116.187) if someone makes a complaint.

Report abuse