Chapitre 1 "Nouveau lycée, peut-on appeler ça un nouveau départ ?"


Chapitre 1
« Nouveau lycée, peut-on appeler ça un nouveau départ ? »
 
- Hu, hu...
Encore cet horrible cauchemar...Il me hante, encore et toujours. Jamais il ne pourra réparer ce qu'IL lui a fait...Ce qu'IL m'a fait.
- Hime, il est l'heure de vous lever, me dit doucement Virgo. C'est votre premier jour à votre nouveau lycée. Il ne faudrait pas que vous arriviez en retard. Vous allez bien ? Demanda-t-elle en voyant que je transpirais.
- Je...Oui...Ça va, mentis-je, merci Virgo, soufflais-je.
- Cela me rassure, Hime. J'ai préparé votre bain, finit-elle avant de s'incliner en avant. Je vous laisse, je vais préparer votre petit déjeuner, dit-elle avant de s'éclipser doucement de ma chambre.
- Merci Virgo, je répète.
Je m'étire, puis fouille dans ma penderie. Mes doigts glissent sur les tissus de soie et de coton, tous dans la même teinte. Noire, blanc, gris. C'est maussade, mais ça me plaît.
Je tire un t-shirt noir, qui porte l'inscription « Don't touch me. I'm bad. » en grosses lettres blanches et en relief, certaines avec un effet ''coulé''. Un short gris, déchiré aux poches rejoint le haut, et des baskets bleu marine se retrouvent au sol, avec une paire de chaussettes blanches.
Je jette mes habits sur un tabouret dans la salle de bain, puis retire mon pyjama léger et me glisse dans l'eau.
Je frémis de bien-être. Comme c'est agréable, cette chaleur qui m'enveloppe...
Quand Virgo vient toquer à ma porte, je me rince et m'entoure d'une serviette.
- Hime, votre père vous demande.
- J'arrive tout de suite.
Elle s'éloigne, et je me sèche avant de me munir d'une culotte et d'un soutien gorge. Tout deux noirs, avec un « make with love » inscrit sur les fesses en rose pour la culotte, et un « not for » « you » sur les bonnets, de la même couleur que l'inscription du bas.
Je les mets, avant d'enfiler mon short puis mon t-shirt. Je serre la ceinture, et remet mes poches en place avant de glisser mon portable dans celle de derrière.
Ensuite, je me sèche les cheveux maladroitement, et me les brosse sans qu'ils ne soient tout à fait secs. Je les ramène en un chignon décoiffés sur mon crâne, que je fixe avec un élastique noir.
Une touche de mascara, et je sors enfiler mes chaussettes suivies de mes baskets.
Je dégringole les escaliers, et va m'installer à table, où aussitôt, plusieurs serveurs apportent des tartines grillées au Nutella, ainsi qu'un cacao.
Je les remercie, et lorgne sur mon père installé au bout de la table, en grignotant une première tartine.
- C'est ton premier jour d'école à Fairy Hills. Cet établissement est réputé pour son taux de réussite. Tu te mettras au travail et ainsi, tu assureras la relève de mon empire.
Je lève imperceptiblement les yeux au ciel. Quel prétentieux ! J'acquiesce cependant en buvant une gorgée du chocolat chaud.
- Bien, père.
Il lève les yeux sur moi. Son regard me transperce.
- Aucun relâchement de ta part, et aucun appel du lycée, est-ce clair ?
- Oui, père, je répète.
Je bois entièrement ma tasse, puis finit rapidement mon petit-déjeuner.
- Puis-je me lever de table ?
Il acquiesce avec un hochement de tête, puis boit une gorgée de son café.
Je prends un sac hermétique et fourre un croissant ainsi qu'une chocolatine, puis une pomme dedans et déguerpis dans ma chambre.
Je pose le plastique dans mon sac, puis vais me laver les dents avant d'enfiler mon sac à dot Eastpak noir, strié de rouge foncé, imitation d'un pelage de tigre.
Je dévale à nouveau les escaliers, puis fais demi-tour pour aller chercher ma montre digitale noire.
Si je ne me dépêchais pas, j'allai vraiment être en retard.
Mais bon, je ne devais pas perdre mes mauvaises habitudes...
 
 

Tags : chapitre 1 - Vous êtes tous des profiteurs

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.227.104.40) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse