2 tagged articles natsu dragneel

FERMETURE DU BLOG 10/08/2018

FERMETURE DU BLOG

 
Bonjour ou bonsoir à vous, chers lecteurs ou visiteurs.
Je signale que le blog Nxtsu, sur lequel vous êtes en ce moment, a fermé ses portes le vendredi 10 août 2018.
 
N'ayant plus l'envie de venir sur la plateforme depuis mai 2018, je me décide enfin à annoncer sa fermeture officielle.
 
Depuis mai, j'ai mûri. Je ne vais pas faire étalage de ma vie personnelle, mais plusieurs événements m'ont permis de grandir mentalement. Aussi, venir ici est maintenant pour moi quelque chose d'enfantin.
Certes, ce blog est l'un de mes secrets les plus précieux, car j'ai évolué tout au long des années pendant lesquelles je le tenais, au niveau de l'écriture comme au niveau de la présentation.
 
Quitter Skyrock me fait beaucoup de peine, car la plateforme a été énormément présente pour moi durant les années 2016/2017 et la moitié 2018 car elle occupait un grand espace dans ma vie.
Savoir que des gens lisaient ce que j'écrivais ici me donnait envie de continuer à faire travailler mon imagination, de me surpasser et de continuer à produire.
 
Je sais que j'ai encore pleins d'idées pour pleins de fanfictions, mais je n'ai plus trop envie d'écrire sur Fairy Tail. En effet, il faut toujours réutiliser les mêmes personnages et notre imagination est de cela plus limitée.
Je ne m'arrête cependant pas d'écrire, car j'ai Wattpad et je continuerais à publier là-bas sur des thèmes plus variés.
Pour ceux que ça intéresse, je continue une seule fanfiction NaLu qui est "Vous êtes tous des profiteurs" car c'est l'une de celles que je préfère.
Quand aux autres inachevées, elles le resteront. Celles qui n'ont pas été commencée ne le seront sûrement jamais, même si je souhaite reprendre l'idée générale des "Patins d'espoirs" en changeant évidemment les personnages.
 
Je remercie maintenant toutes les merveilleuses rencontres que j'ai pu faire ici, celles qui m'ont permises de me confier et de rigoler comme celles avec lesquelles je pouvais tout simplement plaisanter.
Vous avez toutes été formidables.
 
Je remercie également les personnes qui m'ont permises d'avoir un blog présentable, car sans elles, je serais restée aux images floues d'avatar et d'habillage, de bannières et tout ce qui s'ensuit.
 
Il se peut que je repasse de temps en temps pour voir l'évolution du blog, répondre à quelques commentaires ou donner quelques informations/réponses à ceux qui le demandent.
 
Je laisse aussi mes écrits en public, même si je crains un certain plagiat. Si jamais vous vous rendez compte que mes idées sont volées, venez me le signaler ou signalez la personne en question grâce aux systèmes Skyrock.
Merci !
 
Pour ceux qui sont concernés, je compte arrêter les RPs en cours, et s'ils souhaitent continuer avec moi, pourquoi pas ne pas se retrouver sur Wattpad ?
Pareillement, pour ceux qui souhaiteraient continuer à me parler, je peux donner certains réseaux sociaux où vous pourrez me joindre.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne continuation !
 
FERMETURE DU BLOG
 
XVII.IV.MMXVIX.VIII.MMXVIII
 
 
Love u
 
#Nxtsu

Tags : Fermeture du blog

Pourquoi elle et pas moi ? part.1 04/05/2016

Pourquoi elle et pas moi ? part.1

C'était le matin, dans une petite chambre sombre, dans un lit, une jolie jeune fille ouvrit les yeux, car son réveil venait de la tirer de son sommeil profond. Zut. Elle qui dormait si bien ! Pourquoi la sortir de cet état de grâce pour lui rappeler ce jour fatal ? Elle sortit à regret de ses couvertures et se dirigea vers la salle de bain. Elle prit une douche, se brossa les cheveux, alla déjeuner, retourna à la salle de bain, se brossa les dents, s'habilla et se maquilla. Elle regarda son reflet. Ses beaux yeux bruns, ses cheveux blonds, qui reposaient sur ses épaules. Elle attrapa son sac, sortit de chez elle et mit sa main devant ses yeux. Une jeune fille l'appela. Celle-ci avait les cheveux bleus, et des yeux marrons.

? : Lucy !

Lucy : Reby ? Mais, qu'est-ce-que...

Reby : C'est ton premier jour dans le lycée ! Fallait bien que je t'accompagne !

Lucy : Merci ! Je me demande dans quelle classe on est ! J'espère qu'il y aura des filles sympa !

Reby : Oh, oui ! Je te présenterai des amies ! Elles sont trop sympa !

Elles continuèrent à parler joyeusement tout le long du trajet. En arrivant devant le lycée, Reby présenta à Lucy : Mirajane, Erza et Jubia. Elles devinrent vite très proches. Elles poussèrent toutes un petit cri de joie quand elle virent qu'elles étaient toute dans la même classe. Seulement, Lucy était un peu distraite par un groupe qui s'était rassemblés un peu plus loin. On entendait des cris et des sanglots. Mirajane s'était approchée de Lucy sans qu'elle ne s'en aperçoive, ce qui la fit sursauter.

Mira : C'est le groupe des racailles du lycée. Là-bas, c'est Grey.

Grey était un garçon aux cheveux bleus très foncés, à la peau blanche et aux yeux foncés. Il était un peu reculé du groupe mais affichait un petit sourire moqueur.

Mira : Ensuite, lui, c'est Gajil, là, c'est Jellal.

Gajil était un garçon assez grands, avec des cheveux longs et noirs. Il était assez effrayant. Quant à Jellal, il avait les cheveux bleus et les yeux de la même couleur, avec un tatouage rouge autour d'un ½il. Mirajane continua :

Mira : Et lui, c'est Natsu, le ''chef'' de la bande.

Lucy fixa son regard sur le chef. Il avait des cheveux roses en bataille, une écharpe en peau de...Serpent ? Aucune idée. Il avait des yeux foncés, et il était assez musclé et grand. À un moment, les lycéens qui étaient autour de lui s'écartèrent et Lucy put apercevoir ce qui rassemblait tout ce monde. Natsu était en train d'embêter un garçon, sûrement plus petit que lui. Lucy approcha à grands pas vers eux. Elle poussa le garçon derrière elle et regarda Natsu dans les yeux. Il avait une expression froide, ce qui fit frémir imperceptiblement la jeune blonde.

Natsu : Qu'est-c'tu fait ?! J'étais en train de m'amuser, là ! Bouge !

Lucy : Non.

Natsu : Bouge sinon je te frappe !

Lucy : Frappe moi. Même si je suis sûre que tu ne le fera pas.

Natsu : C'est pas pas'que t'es une nana que je te frapperai pas ! Alors, si tu veux pas t'en prendre une, dégage !

Natsu leva son bras.

Lucy : Je ne bougerai pas. Je suis p't'être une ''nana'' mais moi, au moins, je ne m'attaque pas aux plus petits.

Elle regarda tour à tour Grey, Gajil, Jellal, pour enfin reposer son regard sur Natsu.

Lucy : Et si il a le même âge que moi, je ne l'attaque pas en groupe. Si tu es si lâche, tu osera me frapper. Sinon, Vas-t'en.

Natsu : Grrr...

Il se retourna et partit, suivit de ses 'sbires'. Tous le monde regardait la jeune fille, qui avait oser s'opposer à la racaille du lycée. Lucy se retourna et aida le garçon à se relever.

Lucy : Ça va ?

? : Oui. Merci de m'avoir aidé ! Moi, c'est Yan !

Lucy : Enchantée ! Moi c'est Lucy ! Pourquoi t'ont ils attaqués ?

Yan : Parce-que j'avais refusé de faire leurs devoirs.

Lucy : Hein ?! C'est juste pour ça ?!

Yan : Oui...

La sonnerie retentit. Lucy se dirigea vers Reby et ses amies. Reby voyait bien que son amie n'était pas prête à parler mais elle tenta le coup.

Reby : Lucy ?

Lucy : Mmm...

Reby : Il faut que je te dise un truc...Euh...Voilà...Je...J'ai regardé...Le panneau et...Enfin...

Entre tout ces bégaiements, les filles étaient arrivées devant la salle de classe et Lucy stoppa net.

Lucy : Kwôa ?! Mais pourquoi ils sont là, eux ?!

''Eux'', c'était la bande de Natsu.

Reby : Eh bien...Je voulais te le dire...Ils sont dans notre classe...

Lucy : Oh, non...Dites moi que je rêve...Pincez moi ! Je rêve, c'est pas possible !
Aïe !

Erza venez de la pincer.

Lucy : Mais pourquoi t'as fait ça ?! Ça fait mal !

Erza : C'est toi qu'as demandé.

Natsu : Alors, la blonde ? Ça fait mal ?

Lucy : Mêle toi de tes oignons, toi ! D'ailleurs, pourquoi t'es là ?!

Natsu : Pourquoi ? Ça t'embête ? Ah oui ! J'ai une blague rien que pour toi !
Comment reconnaît on l'ordinateur d'une blonde ? Parce-ce-qu'il y a plein de blanco sur l'écran ! Pour effacer les fautes ! Ah ah ah ah !

Lucy s'approcha de Natsu et lui chuchota tout bas :

Lucy : Ferme là.

Natsu : Oooohhh ! Sinon quoi ? Qu'est-c'tu tu peux m'faire ?

Lucy : Ça.

Elle attrapa Natsu par les épaules, le retourna brutalement vers elle, et leva le genou, assez fort. Elle atteignit l'entre jambe de Natsu. Celui-ci cria assez fort, en baissant la tête. Quand il la releva, Lucy lui attrapa une joue et lui dit :

Lucy : Je peux recommencer quand tu veux.

Puis elle rentra en classe, suivit de ses amies. Natsu lui lança un regard froid. Lucy s'assit à coté de Mirajane. Seulement, comme elles discutaient, le prof déplaça Mirajane. Elle dût s'asseoir à coté de Natsu. À la place, une jeune fille avec les même cheveux blancs chatoyants que Mirajane mais plus courts s'assit aux cotés de la blonde, et elles firent connaissance.

Lucy : Je m'appelle Lucy, et toi ?

? : Moi, c'est Lisanna.

Lucy : Pauvre Mira ! Elle doit s'asseoir à coté de ce type ! Il ne t'embêtait pas trop, quand tu étais à coté de lui ?

Lisa : Oh, non ! Je suis une amie d'enfance, il ne m'embête pas. Et puis quand on le connais bien, on s'aperçoit que l'apparence qu'il montre au lycée est trompeuse. Et puis, je ne pense pas qu'il embêtera Mira-nee !

Lucy : Mira-nee ?

Lisa : Oui ! Mirajane est ma grande s½ur !

Lucy : Ça alors ! Vous ne vous ressemblez pas du tout ! Ou alors très peu. Quoique, sous un certain angle...

Lisa : Oui, on nous le dit souvent !

Elles continuèrent à parler quand Lucy reçut une boulette de papier. Elle se retourna, en feu.

Lucy : Natsu ! Arrête ça de suite !

Natsu lui fit un signe, pointant du doigt la boulette. Lucy la ramassa et l'ouvrit. Elle lut « Salut la blonde ! J'ai une autre blague ! Alors, c'est une blonde... ». Lucy ne prit pas le temps de lire la fin. Elle replia le papier, se retourna et le jeta sur Natsu. Le papier le loupa d'un centimètre, ce qui le fit rire. À la fin du cours, elle sortit, et attendit devant la porte ses amies. Puis, elles se dirigèrent vers le self. Elles mangèrent autour d'une discussion animée. Elles rigolèrent beaucoup. Quand elles finirent de manger, elles sortirent dans la cours et s'assirent sur un banc. Lucy était tellement absorbée par sa conversation qu'elle ne sentit pas qu'on tripotait sa chaussure, sous le banc. Quand la sonnerie sonna, elles se levèrent et Lucy s'aperçut qu'il lui manquait quelque chose. Sa chaussure. Elle se retourna et vit Yan, sa chaussure à la main, la lancer à Natsu qui lui donna 5 euros. Elle marcha d'un pas vif vers lui, essaya d'attraper sa chaussure, mais Natsu la lança à Gajil, qui la lança à Grey. Elle s'approcha aussitôt de lui mais Grey fut plus rapide. Il la lança à Jellal. Quand Lucy s'approcha de lui, il la relança à Natsu. Lucy se tourna vers le garçon qui affichait un sourire moqueur. Bon. Elle avait du charme. Elle allait s'en servir. Lucy s'approcha donc de Natsu. Elle s'arrêta devant lui et ne fit aucun geste pour essayer d'attraper sa chaussure. Elle posa son index sur le torse de Natsu et monta son doigt, alternant avec le majeur. Quand elle arriva à la bouche, elle s'arrêta. Natsu était complètement sous son charme. Il fixa la blonde, la main en l'air, tenant toujours la chaussure de Lucy, hors de sa portée. Celle-ci avança doucement son visage vers celui du garçon aux cheveux roses. Il était à sa merci. Natsu voyait la bouche de Lucy se rapprocher de la sienne, leur nez se frôlant presque. Soudain, Lucy sauta et attrapa sa chaussure, Natsu complètement éberlué. Elle l'arracha de sa main et se retourna. Elle se dirigea vers le bâtiment en lui criant « Merci ! » et en la remettant. Natsu secoua la tête. Le charme avait prit fin. Que c'était-il passé ? Lui, le grand, le fort, le froid, l'imprenable Natsu, était tombé sous le charme de cette peste ? Impossible. Quoi que, pour être une peste, c'était une jolie peste. Il regarda disparaître cette jolie peste. Ses 'sbires' avaient, eux aussi, des yeux écarquillés. Natsu, la racaille du lycée, qui ne craint rien, n'avait pas résisté au charme de cette fille ? Que lui avait-elle fait ? Natsu reprit bien vite ses esprits.

Natsu : Sale petite blonde !

Grey : Tu lui as carrément donné sa chaussure !

Natsu : Non ! Je l'ai laissé faire ! Fallait qu'elle comprenne ! J'lui aurait pas donné si elle ne m'avait pas supplié !

Grey : Ouais, c'est ça.

C'était la première fois que Grey voyait Natsu comme quand il était petit, avant que ces parents ne disparaissent. Sans ''coquille''. Cette fille avait un effet positif sur lui. Depuis qu'il avait fabriqué cette apparence de brutalité, personne ne voulait s'approcher de lui, sauf Lisanna, lui et les autres garçons racailles du lycée. Il était trop méchant avec les autres. Seul cette fille, c'était approchée de lui, lui avait tenu tête. À croire qu'elle avait compris. Compris que ce n'était qu'une apparence qu'il montrait tout les jours. À la fin de la journée, Lucy dit en revoir à Reby, Erza, Jubia et Mirajane. Elle salua aussi Lisanna. Après tout, elle la considérait comme une amie. Lucy prit donc le chemin du retour et passa faire les courses. Elle déposa tout ça chez elle, puis comme elle n'avait pas de devoirs, elle décida d'aller faire un tour au parc du coin. Elle marcha le long du chemin quand quelqu'un l'interpella. Oh, non. Elle qui croyait pouvoir passer un moment tranquille ! Elle continua de marcher, mais elle avait accéléré. Seulement, celui qui l'avait appelé ne se découragea pas. Il courut et fut bientôt à la hauteur de Lucy.


 
------------------------------
 
Première partie : 1898 mots
.
Pourquoi elle et pas moi ? part.1

Tags : OS NaLu - natsu dragneel - Lucy Heartfilia

Sale type 17/09/2016


Sale type

Dans une petite ville, Magnolia...
 
Sur la terrasse d'un café, une jolie blonde aux yeux bruns regardait en face de la rue. Elle observa un jeune homme se faire virer d'un restaurant. Un sourire apparut sur les lèvres de la jeune fille. Le jeune homme aux cheveux roses vit cette fille et sourit bêtement. Il s'approcha et l'interpela.


? : Hé !


Lucy : Oui ?


? : Tu t'appelles comment ?


Lucy : Euh...Lucy, mais...


? : Moi c'est Natsu !


?? : Et moi Happy !


Lui dit un chat, qui, outre le fait qu'il parlait, était bleu. Lucy sentit son c½ur battre la chamade quand elle croisa le regard de Natsu. Elle était tombée amoureuse de lui. C'était ce qu'on appelait ''un coup de foudre''. Et dire qu'elle n'y croyait pas ! Elle avait dorénavant la preuve du contraire. Natsu s'approcha et l'embrassa. Le coup de foudre était réciproque...
 
Quelques mois plus tard...
 
Natsu et Lucy étaient maintenant ensemble depuis 4 mois et 2 semaines, et Lucy était aux anges. Un soir, Natsu dit à Lucy qu'il allait dans sa piscine intérieure (celle de Lucy). Elle partie se changer. Quand elle revint en maillot de bain, elle s'aperçut qu'une fenêtre était ouverte. Elle la referma et se dirigea vers sa piscine. Ce qu'elle vit dans la piscine la cloua sur place. Lisanna, sa meilleure amie de Terminale E, debout, les bras tendus derrière la tête de Natsu, en train de le noyer. Elle se précipita pour l'aider mais Lisanna lui cria de l'écouter. Lucy lui dit qu'avant, elle devait lâcher Natsu, ce que Lisanna fit, tout en demandant que Natsu ne l'écoute pas. Sachant que Natsu était plus fort qu'elle, Lucy décida de lui remettre la tête sous l'eau et, elle se positionna de sorte qu'il ne puisse se dégager. Lisanna commença ses explications.


Lisanna : Avant, je sortais avec Natsu. Mais j'ai cassé parce que j'ai découvert son secret.


Lucy : Ah ?


Lisanna : Un jour, quand je sortais encore avec lui, je trouvais qu'il avait un comportement bizarre. Dès que je lui proposai de sortie quelque part, genre un samedi, il me demandait exactement quand, à quel heure et où. Et puis je me suis doutée de quelque chose. En plus, il me demandait tout le temps de le prévenir quand je venais chez lui. Donc, un jour, j'ai regardé ses sms sur son portable, et là, j'ai vu plein de messages du genre ''je suis pressée de te revoir mon amour'' de 10 filles différentes au moins. Au début, j'ai fait comme si ne rien était, puis j'ai commencé à déprimer et j'ai cassé. Ce soir, je suis venue pour me venger ainsi que toute les autres filles qu'il trompe et aussi pour te prévenir, toi.


Lucy : Merci Lisanna...Vraiment...Merci...Sinon je serai restée encore longtemps avec ce mec en pensant qu'il m'aimait. Je...Je vais voir quelqu'un...


Elle sortit de la piscine, elle s'habille et sors de chez elle en courant et en pleurant, se dirigeant vers un certain café. Elle regarda tristement la terrasse.


Lucy : C'est là que je t'ai rencontré, Natsu. Je suis vraiment trop bête...Mais je ne vais pas déprimer. Je vais me battrai.


Elle se retourna et alla toquer à la porte d'une maison. Un jeune lui ouvris. Il avait des cheveux bleus foncés et une peau blanche. Ses yeux étaient parfaitement assortis à ses cheveux.


? : Lucy ? Mais qu'est-ce-que tu fais là ?


Lucy : Salut Grey...Je peux entrer ?


Grey : Oui oui, vas-y, entre.


Lucy : Merci.


Elle entra et se tourna vers Grey.


Lucy : Je vais casser avec Natsu.


Grey : Hein ? Mais pourquoi ?


Lucy : Je vais t'expliquer.


La jolie blonde se lança dans le récit que Lisanna lui avait fait quelques minutes avant. Au fur et à mesure que Lucy racontait, je jeune homme écarquillait les yeux. Lucy fut interrompue par un ''toc-toc'' contre la porte. Elle jeta un regard vers la fenêtre. Elle sembla se décomposer sur place quand elle aperçut une touffe de cheveux roses. Elle regarda Grey et le supplia du regard. Celui-ci leva les mains, paumes vers elle, en signe de compréhension.


Grey : D'accord, d'accord, d'accord...Je ferais comme si tu n'étais pas là, et comme si tu ne m'avais jamais dit ce qu'il tramait ni que c'est qu'un connard. En attendant, monte dans ma chambre, il ne te trouvera pas là haut.


Lucy : Merci !


Elle déposa un baiser sur la joue du ténébreux avant de monter les escaliers quatre à quatre. Grey attendit qu'elle ne fasse plus de bruit pour ouvrir à l'homme qui patientait derrière la porte.


Grey : Natsu ? Mais qu'est-ce que tu fais là ?


Natsu : Je voudrais savoir si tu n'avais pas vu Lucy, par hasard. Je la cherche depuis une demi-heure !


Grey : Non, je l'ai pas vu. Mais pourquoi tu la cherches ? Elle est chez elle, non ?


Natsu : Justement, non. Sinon je la chercherai pas, imbécile. Bon, visiblement, tu ne m'es d'aucune utilité, donc je vais continuer à chercher. Tu m'appelles si t'as du nouveau, hein ?


Grey : Oui, t'inquiète. Bye.


Grey allait refermer la porte mais le rose le retint.


Natsu : Au fait, tu reçois quelqu'un ?


Grey : Non, pourquoi ?


Natsu : Parce qu'il y a un manteau et des chaussures de filles.


Grey : C'est Jubia !


Natsu : Ouais ouais. Tu me raconteras tout !


Grey : C'est ça, c'est ça !


Puis il claqua la porte au nez de son ''ami''. La tête de Lucy réapparut.


Lucy : Merci, vraiment. Je n'ai pas envie de voir sa sale gueule.


Grey : De rien. Tu veux dormir ici ?


Lucy : Je veux bien...Mais j'ai pas mes affaires...


Grey : Je te prêterai mes fringues.


Lucy : Ok...Mais faut que j'aille fermer ma maison à clé !


Grey : Je vais y aller.


Lucy : Mais...


Grey : Passe tes clés. Ce n'est pas négociable.


Lucy : Tiens.


Grey ferma la porte et Lucy explora la maison. Au moment où une idée lui traversa l'esprit et qu'elle allait composer un numéro, Grey entra. Heureusement, parce que son idée n'était pas des plus brillantes...


Grey : Tiens. Je t'ai ramené ton portable, aussi.


Lucy : Merci.


Elle regarda sa messagerie et vit qu'il contenait 53 messages vocaux et 42 écrits, de la même personne, c'est à dire de ''Mon chéri à moi'', alias Natsu. La première chose que fit Lucy, ce fut de renommer le contact de Natsu en ''Sale con''. Ensuite, elle commença à effacer les messages mais voulut en écouter un. Elle colla son portable à son oreille.


« Vous avez reçu 48 nouveaux messages. Nouveau message reçu à 23 heure 27 : Lucy, t'es où, putain ? Je te cherche partout et je commence sérieux à m'inquiéter ! Si ça continue, je vais appeler les flics ! Appelle moi ou je vais déconner, merde à la fin ! Je suis passé chez Grey et rien ! T'es où, bordel ?! Fin du nouveau message. » Elle appuya sur la touche 3. « Le message vient d'être supprimé. Nouveau message reçu à 23 heure 34 : Lucy ! C'est encore moi. Bordel, tu vas te décider à me répondre oui ? Tu fous quoi là ? Fin du nouveau message. » Elle toucha à nouveau le numéro 3. « Le message vient d'être supprimé. Nouveau message reçu à 23 heure 42 : Bordel de merde ! Tu m'fais quoi là, Luce ? Putain de merde à chier !! Réponds moi putain ! Fin du nouveau
message. » Elle écarta le téléphone de son oreille et supprima le reste de messages qu'il lui avait envoyé. Une fois qu'il ne restait rien, elle coupa le son de l'engin et alla se coucher.Les jours suivants,Lucy évita tout contact avec M. Sale Con, comme elle se plaisait à l'appeler. Natsu, lui, essayait par tout les moyens de voir Lucy, et ne comprenait pas ce changement de comportement à son égard. Quand ce fut les vacances de pâques, Lucy, Lisanna, Grey, Mirajane, Erza, Reby, Gajil, Jellal et Happy partirent faire du canoë-kayak pendant trois jours à la mer. Là-bas, Lucy rencontra un charmant jeune homme du nom de Jackal. Blond aux yeux noirs, il était grand et beau. Elle louait souvent ses talents à Lisanna et Erza. Elle décida même qu'au retour du kayak, elle allait l'inviter chez elle, puis ils feront une balade et elle l'emmènerait derrière la statue de bronze, avant d'aller à son cours de théâtre. Elle priait seulement pour que Natsu ne débarque et gâche tout, car il n'avait pas abandonné à avoir des explications. Donc, trois jours plus tard, Lucy emmena Jackal chez elle, ils firent une balade dans Magnolia, tout se passait comme prévu, aucune intervention de Natsu. Ils se retrouvèrent bien vite derrière la statue et leurs lèvres allaient se toucher quand une touffe de cheveux roses apparut derrière Jackal. Le sang de Lucy ne fit qu'un tour. Natsu avait un regard glacial et Jackal perdit bien vite contenance quand il balbutia :


Jackal : On...On allait rien...Faire...Promis...


Lucy : Jackal, s'il-te-plaît, tais-toi...


Elle plaqua ses deux mains sur la bouche du blond.


Natsu : Rien faire, hein ? Connard ! Lucy est à moi, rien qu'à moi ! Je vais te buter, sale con ! Je vais tellement te frapper que tu vas rien piger !! Lucy est mienne !!


- CLAC -.


Le coup était partit tout seul. La tête rose de Natsu pivota vers l'arrière, tandis que les larmes coulaient sur les joues de Lucy. Sa main, rouge, la piquait.
Elle attrapa Jackal par la main et partit en courant dans une ruelle. Elle entendit Natsu hurler :


Natsu : Reviens ici, sale petite peste !!


Prise de panique, elle descendit quelques marches, tourna à droite et entra dans une bibliothèque, espérant que si Natsu la retrouvait, il ne crierait pas. Lucy lâcha Jackal et se précipita au rayon BD Jeunesse, se cacha derrière un rayon et attendit. Elle vit Natsu entrer en courant, se faire réprimander par la dame tenant le comptoir et commencer à regarder entre les rayons. Il passa devant Lucy sans la voir, trop absorbé à poursuivre Jackal qui marchait vite en tentant de s'éloigner de lui. Il le saisit, ressortit et Lucy entendit plusieurs coups retentir avant d'entendre les pleurs du blond. Elle eut un pincement au c½ur mais en profita pour entrer aux toilettes. Elle se rappela soudain qu'elle avait son sac de théâtre avec elle, et que dedans, il y avait son déguisement pour la pièce où elle jouait une jeune fille. Elle s'attacha soigneusement les cheveux et plaça une perruque brune aux cheveux en plastique bouclés. Elle se mit des lentilles de contact vertes et des lunettes, une robe rose pastel et des ballerines noires, rangeant son jean et son t-shirt dans son sac. Quand elle ressortit des toilettes, elle vit Natsu faire semblant de lire près de la porte d'entrer alors qu'en fait, il guettait la sortie d'une blonde aux yeux chocolats. Lucy se dirigea bers les rayons romans, en choisit un au hasard et se dirigea vers le comptoir pour l'emprunter. Elle se retourna et se retrouva nez à nez avec Natsu.


Lucy : Excusez moi ? Je voudrais passer.


Natsu : Oh, pardon.


Lucy : Merci.


Ça avait marché ! Elle était sortie sans embrouilles ! Bon, maintenant, il s'agissait de ruser. Il pouvait très bien la suivre du regard. Lucy prit donc le chemin opposé de celui de chez elle. Elle allait rentrer en faisant un détour, mais ça ne la dérangeait pas. Natsu se mit à réfléchir. Connaissant Lucy, elle aurait trop peur pour passer devant lui. Mais il savait que Lucy avait son sac. Et s'il se rappelait bien, il se souvint que, le jeudi, elle avait ses cours de théâtre. Où elle jouait le rôle d'une brune à lunette et aux yeux verts ! Il demanda donc à la secrétaire :


Natsu : Excusez moi, mais quel jour sommes nous ?


Dame : Le jeudi 25 mars, mon petit.


Natsu : Merci.


Non, ce serait trop gros ! Il se précipita vers la maison de la blonde. Personne. Il courut à sa salle de théâtre. Sans voir que la fille qu'il cherchait arrivait au bout de la rue. Celle-ci entra chez elle et verrouilla la porte derrière elle.


Lucy : Sale con est venu ?


? : Aye ! Mais il a crut qu'il y avait personne, donc il est partit.


Lucy : Tant mieux. J'ai acheté du poisson, Tu veux en manger ? Je te le cuisinerai.


? : Oh chouette ! Du poisson !


Lucy se mit aux fourneaux, rejointe par un petit chat bleu. Plus tard dans la soirée, elle se réveilla en sursaut car quelqu'un tambourinait à la porte. Lucy ignora les coups, cachant sa tête sous l'oreiller, mais ils ne s'arrêtèrent pas et au bout de l'épuisement, elle ouvrit en criant :


Lucy : Putain mais vous pouvez pas aller emmerder quelqu'un d'autre ?!


Mais quand elle croisa le regard d'une certaine personne, elle n'ajouta rien et referma violemment la porte. Que la personne n'eut aucun mal à bloquer avec son pied avant de la repousser. Lucy se décolla de la porte et courut à la cuisine, saisissant un couteau.


Lucy : Vas t-en ! Sors de chez moi !


? : Wow, Luce, pose ce couteau !


Lucy : J'ai aucun ordre à recevoir de ta part ! Dégage !


L'homme s'approcha de la blonde, mais elle pointa la couteau vers lui, et il dut se résoudre à se stopper.


Lucy : Ne me touche pas, Natsu ! Maintenant, sors de chez moi ou ça va mal finir !


Natsu : Pour qui ? Moi ou toi ?


Lucy : Pour moi.


Elle retourna le couteau dans sa direction et le posa sur sa gorge.


Natsu : Luce...T'es pas sérieuse ?


Lucy : On ne peut plus sérieuse.


Natsu recula d'un pas ne lâchant pas le couteau des yeux, et Lucy recula un peu l'arme d'elle. Il en profita. Il lui sauta dessus, qui rapprocha immédiatement le pointe vers se cou. Natsu saisit son poignet et le tira vers lui, éloignant le couteau, mais la jeune fille se débattait comme une furie. Natsu tira désespérément le couteau derrière sa tête, de toutes ses forces, et Lucy riposta en tirant dessus. La prise qu'avait Natsu glissa. Tout se passa très vite. La lame entra en contact avec la joue du jeune homme, la lui entaillant profondément. La blonde se stoppa net en voyant la blessure tandis que lui en profita pour lui retirer l'arme blanche. Lucy se leva d'un bond et se précipita vers la salle de bain, talonnée par Natsu qui croyait encore à une nouvelle fuite. Mais quand elle se retourna avec la trousse de secours dans les mains et qu'elle percuta Natsu, il sut qu'elle n'en avait aucunement l'intention. Malgré le fait qu'elle se soit retrouvée à califourchon sur lui, elle s'affairait déjà à désinfecter la plaie.


Lucy : Je suis désolée...Mais malgré ça, je ne te pardonnerai pas. Pas toi, pas pour les autres filles. Je ne veux plus te revoir.


Natsu : Je ne peux pas.


Lucy : Pourquoi ? Hein ? Pourquoi ?! Pourquoi ?!


Cria Lucy qui laissa libre cours à ses larmes.


Natsu : Parce que tu ne m'as pas laissé le temps de m'excuser. Tu sais,quand je t'ai vu, à ce café, ce jour là, je me suis dit que je te ferais bien. Mais tu n'étais pas comme les autres. Ton sourire, ton rire, tes pleurs, tes joies, ta tristesse...Tout ça m'a fait changer d'avis. J'ai commencé à t'apprécier, puis à t'aimer. Quand j'ai compris ça, j'ai largué toutes les filles avec lesquelles j'entretenais une relation. Et puis un jour, tu coupes les ponts. Si tu savais comme j'ai souffert. Ta présence à mes côtés me rendait heureux. Quand tu as disparu, j'ai compris le trou considérable que tu avais laissé. J'ai tout fait pour te récupérer. Et puis aujourd'hui, toi, ce mec, le couteau...J'ai pété les plombs. Mais tout ça, c'est parce que je t'aime, Lucy. Je t'aime vraiment.


Sa longue tirage terminée, il se pencha vers les lèvres de Lucy, toujours sur lui, et testa sa réaction. Elle ne recula pas, ne fis aucun signe de refus. Alors il l'embrassa.
 

Natsu sourit, d'un sourire qu'il n'avait pas fait depuis qu'elle était partie. Il lui releva doucement le menton, et l'embrassa de tout l'amour dont il était capable. Elle répondit à son baiser. Ce fut à ce moment qu'il réalisa la chance qu'il avait, et du bonheur qu'elle lui procurait.
C'était l'homme le plus heureux du monde à ce moment précis...Et sûrement pour plusieurs longues années...

-.-.-.-.-

Happy : C'est beau l'amoooooooouuuuuuuurrrrrrrr !!!!

------------------------------


One shot de 2806 mots


-.-.-.-.-
 
Hey les gens ! Ce One Shot ne me plaît pas vraiment, c'est le premier truc que j'ai écrit...Alors s'il-te-plaît sois un tantinet tolérant(e) ! Je me suis inspirée d'un rêve (c'est extrêmement bizarre) et j'ai amélioré un peu...Ça devait faire trois bonnes années que cet OS trainait sur mon ordi...Pfuit...C'est long...Et finalement, je l'ai relu et je l'ai trouvé pas trop mal, donc je me suis dit : "Pourquoi ne pas le poster en attendant que je reçoive le lemon afin de continuer ma fic ?" et puis j'écris la suite de "Werewolf", donc je suis désolée si tu attends la suite de "toi seul pourra réparer ce qu'IL m'a fait"... Voilà, j'ai tout dit. Bisous !
 .
Sale type

Tags : OS NaLu - natsu dragneel - lucy heartfilia