69 tagged articles blog lucy natsu

~ Welcome Home ! ~ 08/04/2017

Nxtsu, anciennement OneLucyManga

Je suis blog source "Fairy Tail" de puis le 15/09/2017 grâce à ma Sushi
Je suis blog source "Fanfic" et "Fic" depuis le 17/092017.
.
.
~ Welcome Home ! ~

~ Welcome Home ! ~

Il est impossible de dire "Hmmmm" plus de sept secondes le nez bouché.
 
Huh, vous avez essayé ? Moi aussi, et ça me gave ee
 
Breffouille ~
 
~ Welcome Home ! ~
 L'image n'a absolument rien à voir, mais je la trouvais trop touchante et belle *w*
 
~ Welcome Home ! ~
ƁƦƐ∱.
Personne touche à mes Cacas adorés.
Personne.
 
Sushi-sama  Sweety-chan  Poutounours  Punaise  Kaka-chan
Sadi-san  Kiddo Nounouille Kiko Bébé Concombre Licorne 
.
.
~ Welcome Home ! ~
.
~ Welcome Home ! ~

~ Welcome Home ! ~


ASЦ
is mine.
~ Welcome Home ! ~
~ Welcome Home ! ~
(regardez moi ce sex-appeal *w*)
~ Welcome Home ! ~
.
βℓσɠş ǝи ρℓųş

RAC0NTEM0I, un répertoire tenu avec elle 
PandasSushisDeFairyTail, un blog commune tenu avec elle
HELPYU, un blog d'aide à tous types de gens pour tous types de problèmes, tenu avec elle
xKingen, mon sous-blog pour rendre les chiffres
MemoriesMaster, un blog pour une fiction sortie de mon imagination
Chiffre, mon sous-blog pour rendre les chiffres
PerfectBoys, mon blog jeu tenu avec elle 
Zao
.
~ Welcome Home ! ~
~ Welcome Home ! ~
Le vol est interdit chez moi, voici donc quelques petites choses à savoir ~

Rogue appartient à mon Sushi ~
Sting appartient à ma Sweety ~
Acno appartient à ma Kiko ~
Luxus appartient à ma Maman ~
Natsu appartient à...Moi ~

Bishous ~
.
~ Welcome Home ! ~
~ Welcome Home ! ~
~ Welcome Home ! ~
 
Les gens qui perdent beaucoup leurs cheveux ont tendance à être plus intelligents.
 
FUCK JE SUIS LA NOUVELLE EINSTEIN !!!
 
~ Welcome Home ! ~
Habillage : GUYZM0
Bannières : Shiro-Fuyu et GUYZM0
.
~ Welcome Home ! ~
~ Welcome Home ! ~
~ Welcome Home ! ~
.
Vous pouvez me soutenir en ajoutant cette bannière sur votre blog !
.
(Bannière faite par cette adorable demoiselle)

Tags : Welcome - Vous pourrez plus ressortir d'ici indemne - Caca aux commandes

La vie est cruelle. Et après ? /6/ 21/04/2016

La vie est cruelle. Et après ? /6/


Rinn accélérait encore et encore pour rattraper Meldy. Il pouvait sentir son odeur. Elle était faible mais bien présente. La nuit commençait à tomber. Il continua malgré le noir qui l'entourait. Soudain, il aperçut une lueur au loin. Il était épuisé mais cette lumière lui redonna du courage. Dans un dernier élan de force, il atterrit en douceur près d'une grotte. L'odeur de Meldy était plus présente qu'avant. Il replia ses ailes et s'avança prudemment. Il y avait un petit feu, qui brûlait sur un petit tas de bois, et à côté, il y avait Meldy. Elle dormait près du feu. La lumière qu'il dégageait formait des ombres sur le visage endormie de la petite fille. Il s'approcha. Quand Rinn se pencha vers Meldy, une voix le fit sursauter. Il mit un pied dans le feu. Le bas de son pantalon n'y résista pas.

- Outch...Givre...

De la glace éteignit le feu et Rinn se retourna.

- Ah, c'est toi.

C'était Loki. Rinn était surpris. Loki ne l'attaqua pas. Rinn resta méfiant mais quand l'esprit s'assit, il sut qu'il ne craignait rien de sa part. Il s'assit à son tour près du feu.

- Pourquoi es tu là ?

- Je reste avec Meldy. Où qu'elle aille.

- Tu es courageux, Arthur.

- Euh, je m'appelle Rinn. Pas Arthur...

- Ah bon ? Alors pourquoi Nash t'appelles Arthur ?

- Il veut faire illusion à ''Arthur et les minimums''...

- Ah ! Ah bon ? Pourquoi ?

- Je pense que c'est parce-qu'il me trouve petit.

- Ah...Et pourquoi tu la suis ?

Il fit un signe de tête vers Meldy. Rinn rougit et se frotta la nuque.

- Euh...En fait-

- Je sais ! C'est cet imbécile de Nash qui t'a demandé de la suivre !

- Pas du tout !!

L'atmosphère fut un peu tendue. Mais Rinn se mit à bailler.

- Tu peux dormir. Je la surveille.

- Et qui me dit que tu ne profiteras pas de mon sommeil pour m'achever
tranquillement ? Tu es au service des anges, que je saches !!

- Interdiction de te toucher.

Devant l'air d'incompréhension de Rinn, Loki pointa sa jeune maîtresse du doigt.

- C'est un de ses ordres. Et ce n'est pas un ange.

Rinn s'allongea près du feu. Il regardait les contours du visage endormi de Meldy. Elle avait un air innocent. Contrairement à lui. Un démon à forcément commit un crime. Que ce soit dans son enfance, ou plus tard dans sa vie, il naît démon et reste démon. Sauf, très rarement, si il prend conscience de son crime et se repentit. Et si le maître des Angels Sky le juge sincère, il peut le transformer en ange. Mais pour que cela se produise, il faut absolument que le démon se repentisse. Sinon le sort n'a pas d'effet. Et lui, son crime, il ne le connaît pas encore. Celui de Nash et Meldy non plus. En ce qui concerne Natsu, son crime est d'être tombé amoureux d'un ange. Et qui plus est, d'avoir eu des enfants avec cet ange. Alors pourquoi Lucy n'est-elle pas démon ? Elle a succombé au charme d'un démon. Hors, si Lucy était un démon, Natsu serait un ange car il ne serrait pas tombé amoureux d'un démon. Et Lucy aussi serrait un ange car elle ne serrait pas tombée amoureuse d'un démon. Sauf qu'il faut obligatoirement un coupable. Et ils ont choisi leurs coupable. Natsu, lui, Meldy, son père, sa mère, sa s½ur, Nash, Aki, Asch, Fuyu, Gajil, Reby, Fumikazu, Genkishi, Erza, Jellal, etc.

~***~

Le lendemain, Meldy se réveilla lentement. Mais quand elle aperçut une silhouette devant elle, elle bondit sur ses pieds et inspira un grand coup, prête à lancer une attaque, quand elle s'aperçut que c'était Rinn. Elle soupira lentement, puis se retourna brusquement, les mains sur les hanches, avec un air colérique.

- Loki ! Pourquoi il est là ?

Loki bailla.

- Interdiction de le toucher, tu m'as dit.

- Oui, interdiction de lui faire du mal, mais pas interdiction de le toucher, tu dois le faire partir !

- Princesse, j'ai passé toute la nuit à te regarder, je suis crevé...

- Je suis pas une princesse ! Je t'ai dit 100 fois de ne pas m'appeler comme ça !

- Baisse un peu le volume, Prin...Mel.

- Tss...Tu sers à rien.

- Ouais c'est ça...Allez, ciao.

Il disparût dans plusieurs étincelles blanches. Puis sa tête réapparue.

- Ah oui, Le-Beau-Gosse-à-Ne-Pas-Toucher est réveillé. Bisous !

- Hein ? Le-Beau-Gosse-à-Ne-Pas-Toucher ? Rinn ?

- Ravi que tu me considères comme un beau gosse.

Meldy se retourna. En 7 mois, ils avaient prit 6 ans. Ils avaient maintenant 14 ans. Et Nash devait en avoir...17. Haru, lui, devait avoir 14 ans aussi. Les anges, dans leurs jeunesse, grandissent moins vite que les démons, mais ils se rattrapent après. Quand est-ce-que Meldy reverrait son frère jumeau et sa mère ? Aucune idée.

- On y va ?

- Où ça ? Tu ne retournes pas à Devils Earth ?

- Non. Les autres ne m'aiment pas. Retourne-y si tu veux. Je vais m'installer dans un village où les villageois n'auront jamais entendu parler des anges et des démons.

-Ouais, un Powerless Humans, quoi.

- Oui. Tu viens ?

- J'arrive.

Ils se prirent par la main et s'envolèrent. Ils arrivèrent à Nodoka Nori (Nodoka = Calme et Nori = règle, loi) après que le soleil soit couché. Meldy étendit ses mains et une bulle de Force apparut autour du village.

- Kro à toi.

Un esprit (Kro) apparut. Il avait une tête en forme de croix. Il s'endormit.

- Euh, Meldy, il dort là...

- Non. Il se concentre et analyse mes Forces pour ensuite les transformer et pouvoir assurer les Forces autour du village.

- Hein ?

- Entre dans le champ.

Il pénétra dans le champ de Force et il ressentit un picotement aux ailes, aux cornes et dans son corps. Puis il regarda derrière lui et ne vit pas ses ailes.

- Mes ailes !

- Mon champ de Force fait disparaître les caractéristiques d'un démon et d'un ange. Tu ne peux pas utiliser ta magie dans ce champ. Et à partir du moment où tu sors, tu retrouves tes capacités et tes caractéristiques de démon. Ce champ aura le même effet sur moi et les autres gens comme nous où Haru qui pénétreront dans ce champ.

Rinn se dépêcha de sortir des Forces de Meldy. Kro ''dormait'' toujours. Soudain il se réveilla.

- Tes Forces sont de 576 EM.

Kro referma les yeux. Meldy relâcha la pression.

- Attends, Mel, il cherche encore !

- Non, cette fois il dort.

- Hein ?

- Kro, tu réussiras à contrôler le champ du monde des esprits ?

L'esprit se réveilla. Il plissa les yeux avant de pencher en avant la tête avec une lenteur agaçante. Puis il disparût. Le champ de Force se maintint.

- Yes, ça tient ! Tu viens Rinn ?

- Je me posais une question, Mel...C'est quoi des EM ?

- Électrons Magiques. T'as pas écouté Gajil pendant les cours ou quoi ?

Rinn se frotta machinalement la nuque.

- Pas vraiment...

Meldy ne répondit pas. Au lieu de ça, elle pénétra dans le village. Rinn la suivit après avoir frissonné en sentant les picotements qu'il avait ressenti quelques minutes auparavant.

- Il nous faut des métiers pour gagner de l'argent et avoir un appart' ou une maison. T'en pense quoi ?

- Tu crois que les gens voudront nous employer ? Et payer un appart' avec un petit salaire, ça va être dur.

- Qui t'as dit que ce serrait avec un seul salaire ? Si on s'y met à deux, ça ira plus vite.

Rinn rougit.

~***~

<---/5/
--->/7/
.
La vie est cruelle. Et après ? /6/

Tags : natsu démon - blog lucy natsu - natsuXLucy - blog fairy tail

La vie est cruelle. Et après ? /7/ 21/04/2016

Voilà maintenant 2 ans que Meldy et Rinn s'étaient installé dans un Powerless Humans. Meldy avait réussi à se faire embaucher dans un restaurant en tant que serveuse et Rinn était devenu bûcheron. Ils avaient tout les deux 17 ans. Meldy pensait souvent à ses frères et à ses parents. Nash était bloqué à 20 ans, Haru avait le même âge qu'elle, Lucy devait avoir 27 ans et Natsu 28. cela faisait 2 ans qu'elle mentait à son patron et au village. Tout le monde connaît tout le monde, ici. Aujourd'hui, elle était de service. Elle venait de servir Ôgai, un jeune garçon humain aux cheveux bruns et aux yeux chocolat. Un peu comme les siens, après tout. Meldy venait de déposer la commande de Ôgai quand quelqu'un poussa la porte et fit retentir la clochette. Meldy se redressa, se retourna et adressa un sourire amical au nouvel arrivant. Il avait un pantalon ample et long, des chaussures noires, une veste blanche et une cape. Il avait une capuche sur la tête, de sorte qu'on ne pouvait apercevoir son visage.

- Bonjour ! Vous-

Meldy n'eut pas le temps de réagir qu'elle se retrouva plaquée au mur, les pieds ne touchant plus le sol. L'homme l'avait empoignée par le col de son uniforme de travail. La vitesse à laquelle il se déplaçait ne passa pas inaperçue aux yeux de la jeune fille. Les personnes présentes dans la pièce ne bougèrent pas, sous le choc. En allant trop vite, la capuche du visiteur tomba. Elle libéra des cheveux en piques sur la tête. Blonds. Les cheveux étaient blonds, presque dorés. Le jeune homme garda la tête baissée puis s'apercevant que sa capuche était tombée, il releva la tête. Il avait des yeux vert émeraude.

- H...Haru...

- Mel, je vais appeler la police.

- N...Non...Je le connais, merci Sango.

Haru resserra son emprise sur sa s½ur. Elle le regarda fixement. Si ce n'était pas son frère, elle en serrait sûrement tombée amoureuse.

- Haru, dehors s'il-te-plaît. On va dehors. Il y a pleins de gens normaux ici.

Haru lâcha Meldy et sortit sans un mot.

- Sango, je peux...?

- ...Oui oui, vas-y...

- Merci.

Meldy retira son tablier puis sortit. Haru était appuyé contre le mur du restaurant. Meldy se dirigea automatiquement vers la forêt. Haru lui saisit l'avant-bras et la serra très fort. La jeune fille grimaça, il lui faisait mal.

- Tu vas où là ?

- Dans la forêt.

- Tu y crois vraiment, toi. Je sais que ton copain glaçon est là-bas.

Meldy n'eut pas le temps de répliquer que son frère l'entraîna à l'opposé de la forêt. Il la lâcha en la poussant. Meldy tomba dans l'herbe.

- Tu veux qu- !!!

Haru venait de l'immobiliser. Il s'approcha d'elle et la souleva.

- Où est-il ?

Meldy ne pouvait répondre. Il relâcha son étreinte.

- Qui ça ?

Il la gifla. Meldy se laissa faire.

- Ne joue pas avec moi !! OÙ EST-Il ???!!!

- Qui ?! Tu parles de qui ?!

- Natsu !! Où est-il ?!

- J'en sais rien ! Ça fait deux ans que je l'ai pas vu ! Ni lui, ni Nash !

- Menteuse !!

Il libéra Meldy avant de prendre une grande inspiration.

- Cro !!

- Kro ?

Un esprit très ressemblant à Kro apparut. Il avait juste les couleurs qui n'étaient pas les mêmes.

- Kro, qu'est-ce-que tu fais là ?! Vas-t-en !

- Cro ne t'obéira pas. Ce n'est pas ton esprit. Cro, analyse les EM et neutralise
les !

Ce Kro là ''s'endormit'', comme celui de Meldy. Sauf que ce n'était pas le sien. Soudain, elle put voir apparaître les ailes de Haru. Elles étaient blanches. Contrairement aux siennes.

- Hurlement...Du dragon !!

Meldy se prit l'attaque. Sauf que ça n'eut aucun effet. Haru se précipita sur sa s½ur. Ils se retrouvèrent projetés au sol sous le poids du garçon. Meldy gonfla ses joues.

- Les pensées noires des étoiles blanches !!

Haru s'éloigna en bondissant.

- La...La magie ancestrale ?! Comment...?

Meldy se releva. Haru n'en était que plus furieux.

- Leo !!

Un autre esprit apparut. Cro disparut instantanément. Meldy était angoissée. Cet esprit...

- L...Loki ?

- Pour te servir, princesse.

Loki était apparut derrière elle. Meldy le regarda avec un air si perdu que celui-ci en eut un pincement au c½ur.

- Vous êtes des jumeaux. Et en fait, il est fort possible que vous ayez les mêmes pouvoirs magiques. Et si tes esprits sont quasiment les mêmes que les siens, c'est parce que c'est possible que...Enfin...Il y ai eut un...Problème.

- Un problème ?

Haru écoutait les paroles de l'esprit avec peur.

- Que ce soit toi qui ai hérité du gène angélique et que ce soit lui qui ai hérité du gène démoniaque.


- Menteur !!

Leo se précipita sur Loki. Il lui asséna un coup de poing dans l'estomac, tellement fort que Loki cracha quelques gouttes de sang.

- Loki !!

- Tu mens ! Makarov a affirmé que Haru était bel et bien un ange ! C'est elle, le démon !

Leo allait donner un autre coup à Loki mais Meldy s'interposa. Elle voltigea avant de s'écraser contre un arbre.

- Princesse !

- Meldy !

Meldy se releva tant bien que mal. Sa lèvre saignait et elle s'était ouverte au front. Elle voyait un peu flou mais elle avait bien reconnut la voix qui l'avait appelé. C'était son frère.

- Ha...Haru ?

- Leo ! Dégage ! Hors de ma vue ! Dégage !

Leo lança un regard noir à Loki et Meldy avant de disparaître. Haru se précipita vers sa s½ur. Il lui tendit sa main mais Loki le repoussa et l'éloigna de Meldy

- Loki...Arrête...

- ...Tu sais ce que tu fais...

Loki se tourna vers Haru, et se pencha vers lui.

- Tu tentes un truc, je jure que je te tus.

Puis il disparût. Haru resta debout, les bras le long du corps.

- Pourquoi es tu venu ? Et pourquoi tu cherches papa ?

- Je voulais savoir où était Natsu.

- Pourquoi tu ne l'appelles pas ''papa'' ?

- Il a cessé d'être mon père au moment où il nous a abandonné, moi et maman.

- Au fait, elle est où maman ? Elle va bien ?

Haru ne répondit pas. Il baissa la tête, serra les poings, puis les desserra pour enfin les enfoncer dans ses poches.

- Haru ? Où elle est ?

Haru ne répondit toujours pas.

- Haru Dragnir ! Où est Lucy Heartfilia ?!

- ...Morte...

Meldy écarta doucement les yeux, avant de sentir ses genoux flancher. Il cédèrent, mais Haru réussi à ralentir la chute. Meldy se mit à pleurer. Elle était agenouillée dans l'herbe et elle pleurait, au milieu d'une forêt. Haru s'agenouilla à côté d'elle. Meldy posa sa tête dans le creux que formait le cou et les épaules de son frère. Elle pleura à chaude larmes. Haru caressa son dos, tout en veillant que personne ne soit là.

- P...Pourquoi...Tu veux...Trouver...P...Papa ?

- Tu te rappelles la nuit où on s'est séparés ?

Meldy hocha lentement la tête, redoutant la suite.

- Peu de temps après que vous soyez partis, d'autres anges sont arrivés. Et un des huit a put parler parce que maman n'avait pas finit d'effacer sa mémoire. Et il a dit que maman avait enfreins la loi en s'accouplant avec un démon. Et vu qu'elle avait porté la main sur un ange pour protéger un démon, elle a été condamnée à mort. Les anges l'ont tué. Tout ça à cause de lui...C'est à cause de Natsu si maman est morte ! Je ne lui pardonnerais jamais !

- Haru !! Tu racontes n'importe quoi ! Si papa n'était pas partit, je serai morte et Nash aussi !! Il a essayé de sauver notre peau ! Imagine qu'on retrouve maman et toi avec un père pour démon ?! Tu crois sérieusement que les anges vont te laisser vivant ?! Tu es con !! Con de croire ça !!

Haru était choqué. Il ne dit rien. Meldy rapprocha son visage de sien et lui fit un bisou sur la joue. Contact brûlant pour Haru.

- MEL !!!

Meldy s'écarta de son frère pour voir Rinn accourir. Rinn freina brusquement. Un ange ?!

- Je me disais bien que ça sentait fort...

- Je vais t-

- Arrêtez ! Vous êtes incroyables, quand même ! Vous vous connaissez même pas, mais parce que Haru est un ange et Rinn un démon, vous vous détestez ?! On peut dire que Makarov et Ignir ont réussi leur coup, tiens ! Les anges et les démons ne se connaissent pas mais se détestent !

Les deux garçons se regardèrent puis baissèrent les yeux. Rinn se frotta la nuque et Haru regarda partout sauf sa s½ur et le jeune démon près de lui. Meldy n'arrangeait pas les choses pour Haru car elle le fixait. Elle regardait les courbes bien dessinés de son menton et celles de sa mâchoire carré. Il était vraiment très beau. Rinn aussi. Les cheveux de Haru n'avait pas vraiment changés. Ils étaient un peu plus longs, cependant. Ses yeux étaient exactement les mêmes depuis qu'ils s'étaient séparés. Toujours aussi profonds et protecteurs. Comme ceux de Nash. Quant à Rinn, il avait des cheveux bleu foncé, et des yeux bleus tellement profonds et foncés que l'on pourrait s'y perdre. Meldy adorait ses yeux là.

- On fait quoi ?

- Comment ça ?

- Mel, tu veux qu'on retourne à la guilde des Devils Earth ?

- Non. Maintenant que Haru est là, on ne peut pas y aller. Mais j'aimerai revoir Nash et papa.

- Tu ne les a vraiment pas vu depuis 2 ans ?

- Oui. Si je te le dis, c'est que c'est vrai.

- Vous venez ? On rentre à la maison. Au fait Mel, pourquoi ton champ a disparu ?

Les deux Dragnir se regardèrent un long moment.

- Kro a relâché le champ. Mais je vais le faire revenir, t'en fait pas.

Haru se releva et s'éloigna un peu de sa s½ur, comme si elle lui faisait peur. Kro apparut devant Meldy. Elle commença à lui parler.

- Il faut que tu réactives et réanalyses mes EM pour recréer le champ de Force, Kro. S'il-te-plaît.

- Mmm ? Que vois-je ?

L'esprit plissa les yeux en fixant Haru. Celui-ci se sentis mal à l'aise et enfonça ses mains dans ses poches, pour éviter qu'on voie qu'il stressait.

- Mmm...Pourquoi je devrais m'embêter à...Mmm...Canaliser ton énergie, pour que...Mmm...Il la détruise avec...Mmm...Cro ?

- Il ne recommencera pas, promis. Pas vrai Haru ?

- Non. Je ne recommencerai pas.

- Tu vois ? Aller, s'il-te-plaît Kro, je suis crevée, je veux aller au lit rapidement !

- Mmm...Crées ton champ de...Mmm...Force.

Meldy obéit. Ses mains tremblaient sous l'effort car elle était épuisée après cette journée. Haru voulut approcher mais Rinn lui barra le chemin avec son bras. Ils se regardèrent avant de détourner les yeux tout les deux en même temps.

- Mmm...Tes Forces sont de...Mmm...58 EM. C'est...Mmm...Beaucoup moins...Mmm...Puissant qu'avant. Mmm...Demain, il faut que je...Mmm...Réanalyse tes Forces.

- P...Pas de soucis, K...Kro...

- Mmm...Ton champ de...Mmm...Force ne serra pas...Mmm...Fiable à cent pour...Mmm...Cent.

- O...Ok...

Haru appela de sa place. Rinn grimaça en levant les yeux au ciel. Meldy était grande, elle savait ce qu'elle faisait.

- M'sieu Kro, vous pouvez pas combiner plusieurs Forces différentes ?

- Mmm...Non. Je peux...Mmm...Qu'analyser les...Mmm...Forces de mon...Mmm...Maître. Et...Mmm...Tu n'es pas...Mmm...Mon maître.

- T...Tu fatigues...K...Kro ?

- Mmm...Vous ne...Mmm...Me laissez pas...Mmm...Me concentrer...Mmm...Je fatigue...

- D...Dé...Désolée...

- Mmm...Toi aussi...Mmm...Tu fatigues.

- O...Ou...Oui...Tu...As b...Bientôt...T...Ter...Terminé ?

- Mmm...

- Ha...Ha...C...C'est...Ha...B...Bon ?

- Mmm...Je te...Mmm...Souhaite une...Mmm...Bonne nuit. Mmm...À vous...Mmm...Aussi les...Mmm...Garçons.

- Merci.

- Mmm...Prenez soin...Mmm...De Meldy...Mmm...Voulez-vous ?

- Oui.

Dès que Kro disparût, Meldy s'effondra. Les deux garçons accoururent. Elle s'était évanouie car elle n'avait plus de magie.

- Il faut la transporter jusqu'à l'appart'. Aide moi, ange.

- M'appelle Haru, démon.

- Et moi Rinn, crétin.

- T'as dit quoi là, chiure sur pattes ?

- Que t'es con, p'tite merde !

- Mmm...Nmm...Nmn...

Meldy marmonna et tenta de parler, sans succès. Les deux garçons se turent.

- Je la prends sur mon dos.

- Vas-y.

- Aide moi.

Quand ça concerne Meldy Dragnir, Rinn et Haru veulent bien s'entre-aider. Mais sinon...Une vrai guerre entre ces deux là. Rinn marchait devant Haru, qui avait les mains dans les poches, en regardant autour de lui. Rinn portait la jeune démone sur son dos.

- Mon avis, c'est que t'es raide dingue d'elle.

- Elle a dit quelque chose, la p'tite merde ?

- Tu veux savoir ce qu'elle te dit, la merde ?!

- Non, tes paroles ne m'intéressent pas.

- Grrr...

- Tu sais que j'ai un ouïe très développé, je peux entendre tout ce que tu dis.

- Moi aussi, Ducon.

Ils continuèrent à se chamailler jusqu'à ce que Rinn dise qu'ils étaient arrivés. Haru ouvrit la porte d'entrée et appela l'ascenseur. Quand ils furent à l'intérieur, un grésillement se fit entendre. Pendant deux secondes, les ailes et les cornes des deux démons et les ailes de l'ange apparurent avant de disparaître dans un nouveau grésillement. Les deux garçons se regardèrent, puis Haru fixa des yeux inquiets sur sa s½ur. Où tirait-elle toute cette force ? Et pourquoi s'acharner à cacher l'existence de ses ailes et de ses cornes à son entourage ? Elle avait bien les canines qui apparaissaient, non ? L'ascenseur tinta et les portes mécaniques s'ouvrirent. Rinn sortit ses clés et Haru ouvrit la porte. Il déboucha dans un petit couloir aux murs tapissés oranges, et avec plusieurs portes. Deux portes en faces, les plus proches du couloir, était la salle de bains et une chambre avec un lit double, et un peu plus loin, encore deux autres chambres, puis au bout du couloir, la cuisine. Il longea le couloir et en entrant dans la cuisine, il vit un encadrement pour une porte double, mais il n'y avait rien. Cet encadrement sans portes donnait dans un petit salon, avec un canapé gris en face d'une télévision à écran plat. Devant le canapé, une petite table en verre avec des journaux et une télécommande. Une double porte-fenêtre donnait sur un petit balcon. Haru fit demi-tour et vit Rinn entrer dans une des chambres au bout du couloir. Il le suivit. Pendant que Rinn allongeait Meldy dans son lit, il observa la chambre de sa s½ur. Elle était jaune et verte. Les murs en tapisserie verte, le sol en parquet, un tapis jaune, une fenêtre encadrée par des rideaux jaunes, une lampe de chevet verte, un bureau en bois de chêne avec une chaise de bureau en plastique noir et aux coussins jaunes, une étagère avec des livres, un pouf vert et quelques coussins jaunes et verts éparpillés autour. Sur la porte, une petite pancarte avec l'écriture de Meldy, portait son nom et des petits personnages portaient les lettres. Haru s'approcha. Il reconnut sa s½ur qui portait le M, Nash qui portait le E, lui, petit, portant le L, Lucy, jeune, portait le D et Natsu portait le Y. Rinn était en train de se balancer à la première barre du E et Nash lui criait dessus. Loki dormait dans le D. D'autres personnages étaient présents autour du prénom, mais il ne les connaissait pas. Il y avait un démon avec une aile rouge et une bleu, des cheveux rouges et un tatouage autour de l'½il gauche, une fille que ressemblait à Rinn, et cette fille parlait avec une fille aux cheveux bleu clair, des ailes argentés et des yeux marrons. Ces adolescents n'étaient autre que Genkishi, Fumikazu et Ayana. Des adultes regardaient le prénom, il y avait Erza, Gérald, Gajil, Reby, Grey, et Jubia. Bien sûr, Haru n'en connaissait aucun.

- Tu vas rester encore longtemps, planté comme ça ?

- Non.

Haru sortit de la chambre de Meldy et en allant au salon, il y eut un autre grésillement, ce qui fit frissonner les deux garçons. La magie de Meldy était bien instable, à ce moment là.

~***~
La vie est cruelle. Et après ? /7/
[N.d.A]
(鴎外) Ôgai = Offre
(瑚, ou 珊瑚) Sango = Corail

<---/6/
--->/8/
.
La vie est cruelle. Et après ? /7/

Tags : natsu démon - blog lucy natsu - natsuXLucy

La vie est cruelle. Et après ? /8/ 21/04/2016

La vie est cruelle. Et après ? /8/

- Tu ne rentres jamais dans ma chambre, tu ne poses pas de questions, tu ne te plains pas, tu n'occupes pas la salle de bain trop longtemps, tu ne choisis pas le programme télé et tu ne donnes jamais notre adresse à quelqu'un qui s'intéresse trop à toi ou à quelqu'un de louche.

- Ça fait beaucoup de règles, quand même.

- M'en fout. C'est chez moi ici, et si tu veux rester, tu respectes sinon tu te casse.

- C'est aussi chez Meldy. Et elle ne t'autorisera jamais à me jeter dehors.

Rinn fronça les sourcils.

- Tu respectes les règles de vie et tu n'aura aucun problème. Ok ?

- Ok.

Rinn laissa Haru assit dans le canapé sans un mot pour aller dans sa chambre. Haru se leva lentement, puis alla inspecter sa chambre. Celle en face de la salle de bain, avec le lit double. Rinn voulait prendre le lit double pour lui mais Haru avait utilisé l'argument comme quoi Meldy ne serait pas d'accord et que ce serait très égoïste. Donc, Haru entra dans sa nouvelle chambre. Elle avait de le tapisserie bleu nuit, le parquet du sol était à moitié caché par un épais tapis blanc. Sa couverture de lit était blanche, et sa lampe de chevet du même bleu que les murs. La fenêtre près du lit avait des rideaux blancs et bleus. Il comportait des motifs carrés, soit bleu nuit ou blancs. Haru aimait sa chambre. Il y avait une grande étagère en bois vernis, et un petit fauteuil bleu à côté de la bibliothèque. La lampe suspendue au plafond blanc était bleue. Il pensa que c'était sûrement Meldy qui avait dut choisir les couleurs et la décoration. Il sortit de sa chambre, passa devant la porte d'entrée, et s'arrêta devant la porte de la chambre de sa s½ur. Avant d'entrer, il inspecta la porte de Rinn. Un panneau comme celui de Meldy était placardé dessus. On voyait Rinn faire des gestes à Grey, qui tirait sur une corde qui soutenait le I. Ayana peignait en bleu le bas du R, mais Meldy peignait le haut en jaune. Jubia avait l'air agacé par le travail des deux filles. On voyait Nash ciller un morceau du dernier N, tandis que Natsu incendiait le premier N, ce qui déconcentrait Grey qui voulait aller régler son compte à Natsu, donc il allait lentement et le I était penché sur le côté car Genkishi tirait sur la deuxième corde qui était reliée au bas du I. On voyait aussi Loki qui faisait des c½urs sur le point du I, dont il était chargé d'amener à bon port. Un sourire apparut sur les lèvres de Haru. Ces petites scènes que dessinait Meldy était rigolotes. Il se détourna de la porte et entra dans la chambre de Meldy. Elle dormait dans son lit tranquillement quand un nouveau grésillement se fit entendre. Cette fois, il dura plus longtemps. La magie de Kro et Meldy était vraiment instable. Il valait peut-être mieux désactiver le champ en attendant que Meldy reprenne des forces et le réactiver après. Ou alors, il devait demanderà Cro de faire la même chose que Kro et Meldy avec lui et ces Forces ?

- Pst...Éh, Mel !

Il posa sa main sur l'épaule de sa s½ur et la secoua doucement.

- Mmm...Qu'est-c'tu veux ?

- Mel, c'est-

- Haru.

- Oui. J'ai réfléchi et je me suis dit que si c'était Cro qui faisait pareil que toi et Kro mais avec moi et ma Force, ça te permettrait de te reposer pour être plus vite rétablie. Tu en penses quoi ?

- Non ! Les Forces angéliques sont repérables par les démons ! Il ne faut pas !

- Calme toi.

- Non ! Tu risques d'être repéré par les démons ! Il ne faut pas, tu m'entends ?! Je te l'interdit !

- Chut...Meldy, calme toi, j'ai compris. Allez, rendors toi.

- Tu promets ? Tu promets que tu ne le feras pas ? Promets moi ! Promets !

- Je te dérange. Allez, repose toi.

- Haru ! Haru ! Promets moi que tu ne le feras pas ! Haru !

Haru ferma la porte de Meldy, puis quand il se retourna, Rinn était appuyé contre le mur.

- Tu vas la tuer.

- Non. Je veux l'aider.

- À quoi ? À abréger ses souffrances ?

- Non. À économiser ses EM.

- Tu connais les risques que tu cours. Et tu n'avais pas promis à Kro de ne pas désactiver les Forces de Meldy ?

- Si, mais sa vie et sa santé passent avant les promesses.

Un nouveau grésillement se manifesta.

- Sa magie devient de plus en plus instable. Il faut l'aider.

- Je t'aurais prévenu si Meldy et Kro veulent t'arracher la tête.

Rinn allait rentrer dans sa chambre quand une idée lui traversa l'esprit.

- N'utilise pas ta magie ici, tu vas nous faire repérer.

- Ouais ouais.

Rinn suivit Haru du regard, jusqu'à ce qu'il ne le voie plus. Il ne bougea pas tant qu'il entendait encore ses pas dans les escaliers. Puis il alla dans le salon et alluma la télévision.

~***~

<---/7/
--->/9/
.
La vie est cruelle. Et après ? /8/

Tags : natsu démon - blog lucy natsu - natsuXLucy

La vie est cruelle. Et après ? /9/ 22/04/2016

La vie est cruelle. Et après ? /9/

- Il est où Haru ?

- Mel ?! Pourquoi tu es debout ?! Tu es encore faible !

- Où est Haru ?

Rinn se frotta la nuque et regarda ailleurs.

- Rinn ? Où est Haru ?

Meldy commençait à perdre patiente.

- Rinn Fulbuster ! Où est Haru Dragnir ?!

Rinn ne répondait toujours pas.

- Bon, je vois.

Meldy tourna les talons. Rinn se leva précipitamment du canapé pour rattraper Meldy. Elle mettait ses chaussures.

- Tu vas où, là ?

Meldy ne répondit pas et attrapa les clés de l'appartement. Rinn la saisit par le bras.

- Tu peux répondre ?! Tu vas où ?!

- Ah, c'est à moi de répondre ?! Mais tu y crois, ma parole !! Tu ne réponds pas et je devrais te répondre ?!

- Merde, Mel, je veux juste savoir où tu vas.

- Dans ton cul, connard !

Meldy se libéra de l'emprise de Rinn, et claqua la porte. À tout les coup, elle est allée à la recherche de son idiot de frère, pensa Rinn. Il serra les poings et frappa dans un mur.

- Merde ! Quel con, ce type ! Je lui avais pourtant dit !!

Rinn enfila ses chaussures et suivit l'odeur de Meldy. Il courrait mais elle se déplaçait vite.

- Mel !! Mel ! Je suis désolé ! Mel ! Je suis désolé !!

Malgré les cris de Rinn, la jeune démone ne lui répondit pas. Elle courrait, suivant l'odeur de son frère. Il y avait quelqu'un d'autre avec lui. Et pas qu'une seule personne. Au moins une quinzaine. Si l'odeur des autres ne les cachait pas.

- Haru ! Haru, où es tu ?! Haru !!

Meldy freina d'un coup. Il lui semblait avoir entendu un cri.

- HARU !!!!

Un autre cri lui parvint. Elle tourna vers la droite et pénétra dans la forêt.

- Haru !!

- Non ! Mel ! Vas-t-en !! Mel !! Dégage !

Meldy s'arrêta dans la prairie. Haru était dos à elle, en face d'une vingtaine d'anges.

- La voilà, la charmante petite démone, la fifille à Lulu.

- Haru, qui sont ces anges ?

- Vas-t-en. Ça ne te regarde pas.

- Et pourquoi mon champ de Force ne recouvre pas leurs ailes ?

- Mel, dégage.

L'ange aux cheveux blonds, aux yeux gris avec une cicatrice sur l'½il droit repris la parole.

- Allons, allons, Haru, on ne chasse pas les invités comme ça. Approche, petite.

- Non ! Meldy, ne l'écoute pas !

- Haru, explique moi. Pourquoi sont-ils ici ?

- Allez, H. Explique lui.

- Haru ?

Haru serra les poings et les dents.

- Bon, je vois que je vais devoir me présenter tout seul, on dirait. Luxus Drear, pour te servir. Ou plutôt, pour te tuer, démone.

- Hein ?

- Meldy ! Dégage ! Barre toi !

Meldy serra les poings.

- Tu m'as menti...Tu nous as tendu un piège !! Tu voulais remplacer mon champ de Force indétectable par un champ de Force angélique !

- Non ! C'est pas vrai ! Je t'ai dit que je voulais tuer Na- papa mais tu m'as montré que je me trompais !! Je voulais te protégé en changeant le champ !

- Désolé de gâcher votre petite discussion, mais je dois m'occuper de la démone.

- N'avance pas ! Reste où tu es !

- Tu es mignon...Mais j'ai des ordres, et je dois les exécutés. Éh, jolie démone, tu pourrais me faciliter la tâche et te rendre bien gentiment. Avec un peu de chance, je t'épargnerai, qui sais.

Meldy avança de quelques pas, mais Haru lui barra le chemin.

- Laisse moi passer.

- Non ! Écoute, je...Oh et puis merde ! Les grésillements de ton champ de Force étaient de leurs fautes ! Il pénétraient dedans et t'affaiblissaient ! Si je suis sortit, c'est pour les convaincre que tu n'étais plus là ! Ton champ de Force me compliquais la tâche, j'ai essayé de le remplacer par le mien mais Kro n'a pas lâché prise et du coup ils ont comprit que je bluffais ! Et maintenant, ils veulent ta
peau !

Meldy ne bougea pas. Elle voyait les poings de son frère trembler, et le regard de Luxus Drear sur elle. Finalement, elle recula.

- Dommage pour toi, poulette. Ça aurait été plus simple pour moi et moins douloureux pour toi si tu t'étais rendue.

- Tu crois sérieusement que je l'aurais laissé se rendre les bras croisés ?! J'aurais tenté de la sauver, même si c'était peine perdue ! Au moins, là, je n'aurais aucun regret ! Mel, prête au combat ?!

- Oui.

- Ok ! Invoque autant d'esprits que tu peux ! Que ceux qui peuvent combattre !

- Oui.

Meldy ferma les yeux et se concentra. Loki, Aquarius, Scorpio, Gemini, Aries, Taurus, Cancer, Virgo, Sagittarius et Capri. Ils apparurent tous devant elle.

- Salut princesse. Ravi de te revoir.

- Tss...Qu'est-ce-qu'elle a, la gamine ?

- Yeah ! Ça fait un baille, Mel !

- Hime.

- Pili pidi bip !

- Tu es toujours aussi belle, Mel.

- B...Bonjour, Mademoiselle.

- Voulez-vous une nouvelle coupe, homard ?

- Hi-han !

- Sagittarius, vous êtes un cheval.

- Ah ! Hu hu ! Merci, Sir Capri.

- Merci d'être ici. Il faut combattre contre ces anges, ils veulent tuer Rinn.

- Faux. Il veut TE tuer, Mel.

- Haru, tais-toi, tu veux ?

- Navré de vous interrompre, mais qui est ce Rinn ?

- Mon chien, trou duc. C'est un charmant bâtard croisé entre le Chiwawa et le Yorkshire.

- Mais, Mel, c'est pas-

- Tais-toi, Taurus.

- Bon, on a assez parlé. Tu ne veux pas te rendre, charmante engendrement du Diable.

- Comment tu parles de Mel, toi ?

- Loki, c'est pas-

- Remulus poing de lumière !!

- Loki, non !!

Luxus para l'attaque de Loki facilement puis avec la Force, il l'envoya valser. Ce fut le début de la bataille. Meldy envoyait des attaques partout, visant les anges. Elle était assez habile au combat, ce qui étonna Luxus et Haru.

- Pas mal, s½urette !!

Meldy afficha un sourire satisfait quand une des invocations d'un ange apparut dans le dos de son frère.

- Baisse la tête !

Haru se baissa, et Meldy posa sa main sur le dos de son frère avant d'envoyer un coup de pied dans la tête de l'esprit. Haru se releva d'un coup et Meldy perdit l'équilibre. Elle tomba dans l'herbe.

- Ailes du dragon !

Haru venait d'envoyer un ange au tapis quand il se rigidifia et tomba sans bouger dans l'herbe. Meldy se retourna et le secoua. Aucun mouvement du jeune ange. Meldy le mit sur le dos, puis en reconnaissant les symptômes de l'immobilisation, elle chercha du regard celui qui l'avait immobilisé. Le combat autour d'elle ne l'affecta plus quand elle vit Luxus, la main tendue, en train de la fixer. Le bruit des combats ne fut plus qu'un murmure quand Luxus rapprocha ses mains, puis les regroupa. Haru se mit à avoir des tremblements et se mit à crier à mort. Meldy sauta sur ses pieds et arma son poing pour l'envoyer dans la figure de l'ange en train d'écraser, grâce à la Force, son frère.

- Lotus pourpre !

Luxus mit sa paume de main vers la jeune démone. Meldy sourit, elle pensait pouvoir le battra facilement. La lumière violette se fit absorber pas la paume de l'ange démoniaque, puis elle ressortit en 3 fois plus fort. Meldy ferma les yeux et se retrouva propulsée contre quelqu'un. Le corps de cette personne était comme de l'eau froide, et il était immatériel. Un esprit. Elle le traversa et quand elle sentit le sol dur, elle se prit un coup de poing dans l'estomac, ce qui fit qu'elle cracha un filet de sang. Elle eut tout juste le temps d'esquiver un autre coup avant de se prendre un coup derrière la tête. Elle vit double pendant quelques secondes ce qui suffit à Luxus pour immobiliser Meldy. L'avantage, c'est qu'on ne peut immobiliser deux personnes en même temps. La pression sur Haru étant relâchée, il ne souffrait plus. Meldy en profita pour créer une sphère de Force autour du corps de son frère pour le protéger d'autres coups qu'il pourrait recevoir. Elle ferma les yeux, s'attendant à une douleur, mais en sentant qu'elle ne venait pas, elle rouvrit les yeux. Luxus était allé chercher son frère, et il le tenait par la tête devant elle. Sa sphère ne résistait pas au corps étrangers, elle était trop faible. Haru plissa les yeux et tenta d'articuler quelque chose mais Meldy ne le voyait pas. Elle avait les yeux fixés derrière la tête de Luxus, puis elle sourit. Luxus, intrigué, regarda derrière lui et Meldy bondit. Elle lui envoya une multitude d'attaques dans le ventre et dans la tête. Luxus bascula en arrière. Il lâcha Haru qui atterrit souplement sur le sol et envoya un coup de pied dans le dos de Luxus. Haru sourit à Meldy quand il s'aperçut qu'elle se tenait la poitrine avec un air choqué. Haru se précipita vers sa s½ur.

- Taurus est partit. Les anges lui ont causés trop de dégâts. Il est rentré se soigner.

- Ne t'en fait pas. Un esprit ne meurt pas.

- Peut-être, mais il a des émotions et il souffre, comme nous. Ce ne sont pas des objets de combat.

Haru ne répondit pas. Il se contenta d'envoyer une attaque de feu à un ange qui voulait le frapper. Meldy secoua la tête et vit que Luxus n'était plus au sol. Il se battait contre Loki. Meldy voyait bien l'écart de force entre son esprit et l'ange. Luxus était bien plus fort et Loki était en piteux état. Meldy tenta de s'approcher mais elle fut plaquée violemment au sol. Elle tenta de repousser son agresseur, mais il avait une poigne de fer. Aussi, quand elle vit des canines et des cornes bleues/grises, elle se redressa d'un coup et étendit ses ailes pour cacher le nouvel arrivant aux yeux des anges. Trop tard. Luxus le vit. Il envoya valser Loki et s'approcha d'eux. Un ange qui combattait contre un esprit recula un peu dans le combat et faillit tamponner Luxus, mais celui-ci lui envoya une décharge d'électricité. L'ange tomba raide mort. Meldy serra les poings.

- C'était ton coéquipier, non?!

- Si.

- Alors pourquoi tu l'as tué ?!

- Il avait des gènes démoniaques.

- Tu es...

- Je suis ?

- Un gros connard ! Une sale ordure !!

- Oh, c'est pas très beau, des mots comme ça dans la bouche d'une si jolie jeune fille.

- Hey, mec, tu serais pas pédophile, par hasard ?

- Ça va pas, non ?! Au fait, t'es qui, toi ?

- Rinn Fulbuster. Et toi ?

- Luxus Drear, enchanté.

Luxus tendit sa main et Rinn la tendit aussi.

- Non ! Rinn !! Ne touche pas sa main !! Recule ! Ne l'approche pas !!

- Bah, pourquoi ?

- Oui, pourquoi ?

Et Rinn saisit la main de Luxus. Luxus en profita pour envoyer une énorme décharge au jeune démon, qui tomba mollement au sol.

- NON !!! RINN !!!!

Meldy avait des larmes qui coulaient sur ses joues. Elle secoua Rinn qui ne réagit pas. Meldy se releva, les yeux cachés par une touffe de cheveux. Son corps était entouré de flammes rouges et jaunes. Elle serra les poing et hurla. Tout le monde en train de se battre stoppèrent net pour se boucher les oreilles. Les yeux de Meldy étaient rouges. Une colère insurmontable avait prit possession de son corps. Elle ne se contrôlait plus. Luxus ne vit pas les attaques venir. Meldy se déplaçait avec une vitesse surprenante, et ses attaques semblaient avoir triplées de force. Il n'avait aucun répit pour reprendre son souffle. La jeune démone était déchaînée. Quand, enfin, Luxus était à terre et ne bougeait plus, Meldy se calma petit à petit. Haru s'approcha d'elle mais elle fit un geste brusque et Haru sentit une Force le faire reculer.

- Utilise la magie céleste. Soigne le.

Meldy pointa un doigt vers le démon grillé. Haru se précipita vers cette source de chaleur et d'odeur de barbecue. Il s'agenouilla et commença à le soigner.

- Les étoiles de milles nuits.

Meldy commença à se calmer. Quand les flammes furent tout à fait éteinte, elle s'approcha de son frère et du jeune démon. Elle titubait et sentait ses jambes fatiguer, mais elle resta debout.

- Il est en danger ?

- Non. Une Force magique a affaiblit l'attaque, en absorbant quelques Électrons Magiques de foudre, ce qui a dut provoquer un affaiblissent du lanceur. Rinn a lancé un sort de glace en même temps que Luxus, et la glace a aussi absorbé quelques EM.

Haru se releva en se frottant les paumes des mains sur son pantalon. Il tendit la main à Meldy.

- Ça va, toi ?

- O...Oui.

- Tu es sûre ? T'es pâle.

- Ou...Oui, je...Je vais...B...Bien, ne t'en...Fait...P...Pas.

Et elle s'effondra. Haru n'eut pas le temps de réagir que déjà, Meldy était couchée dans l'herbe. Il s'agenouilla près d'elle.

- Mel ? Mel !

Le pouls de Meldy diminuait de manière inquiétante.

- Qu'est-ce-qu'il lui arrive ?! Mel !! Cro ! C'est son énergie magique ?!

- Tu es un très bon médecin, Haru. C'est exact. Ses EM diminuent à une vitesse fulgurante. Les esprits pompent sur ses réserves.

- Vous ! Rentrez chez vous ! Retournez dans votre monde !! Meldy est en train de mourir ! Vous la poussez à utiliser ses réserves d'EM !!

- On veut bien rentrer, prince, mais il nous faut au moins 20 EM pour ouvrir les portes.

- Cro, il lui reste combien ?

- 65 EM. 64 EM.

Haru ne comprenait pas. La dernière fois, elle était à 58 et en meilleure état.

- Oui, mais la dernière fois, ces 58 EM ne provenaient pas de sa réserve. Ceux là, si. Elle a consommé beaucoup trop de magie.

Haru lança un regard à Cro.

- Tout ceux qui peuvent rentrer d'eux même, à gauche. Les autres, à droite.
Virgo, Loki, Aquarius, Gemini et Capri se mirent à gauche. Scorpio, Aries, Cancer et Sagittarius se placèrent à droite.

- Cro, il lui en reste combien ?

- 59 EM dans la réserve.

- Et moi ?

- 97 EM. Sans les réserves.

- Ok. Alors...Cancer, tu vas tirer 20 EM à Mel. Ou moins. Vas-y.

- D'accord, homard. Je peux lui en tirer 18, homard.

- Vas-y ! Plus tu t'éternises ici, plus elle en perd !

Cancer disparut dans une multitude de claquements de ciseaux. Meldy serra les dents et gémit.

- Ok ! Cro ?

- 41 EM.

- Il faut accélérer ! Virgo ! Pendant que Scorpio prend des EM à Meldy, tu m'en prends à moi ! On accélère le rythme ! Et ainsi de suite ! Le groupe de droite prend dans mes EM et celui de gauche dans ceux de Meldy !

Virgo disparut dans un nuage de fumée, et Scorpio dans un cliquetis métallique. Sagittarius partit en même temps que Gemini. Haru se concentra pour déplacer 20 EM vers Capri, comme il l'avait demandé, pour qu'il puisse partir. Ils se firent aspirer et Capri disparut dans un boom sonore. Il ne restait plus que Aries, Loki et Aquarius. Aries réussi à partir.

- Les EM de Meldy sont de 25. Les tiens sont rentrés dans la réserve. Il t'en reste 147 en réserve.

- Ça va. Aquarius, go !

- J'ai besoin de 68 EM pour rentrer.

- Quoi ?! Mais pourquoi ?!

- J'en consomme beaucoup plus car je suis l'esprit la plus puissante.

- Ok, alors on fait avec.

- Non ! Il t'en restera plus que 79 et tu ne pourras pas ramener Loki dans l'autre monde car tu serras trop faible ! Il lui faut 52 EM pour rentrer ! Tu en auras 27 et personne ne pourra protéger Meldy et toi si d'autres anges reviennent !!

- On s'en fout ! Vas-y !

- Non !

- Alors tus la !

- Désolée...

Aquarius jeta un regard désolé vers Meldy, avant de disparaître dans un bruit de ruisseau. Haru tomba à genoux.

- Ourf...L...Loki, vas...Vas-y...

Cro avait déjà disparût, en même temps que Aquarius.

- Laisse moi te mettre en sécurité, toi et Meldy.

- N...Non...Tu vas...Lui consommer...Trop de...EM...

- Elle serra en sécurité et toi aussi.

- N...N'oublies pas...Le...D...Démon...

- Tiens donc...Je croyais que tu l'aimais pas ?

- Tais toi...Et grouille...

- Ah ouais, les EM de la princesse.

- C...C'est ça...Allez !

Loki tira Meldy près d'un tronc d'arbre, avant d'en faire de même avec Haru.

~***~

<---/8/
--->/10/

La vie est cruelle. Et après ? /9/
.

Tags : natsu démon - blog lucy natsu - blog fairy tail

La vie est cruelle. Et après ? /10/ 22/04/2016

La vie est cruelle. Et après ? /10/

Meldy éternua. Elle leva les mains devant elle, et repoussa l'aile d'ange de son frère. Elle s'assit et s'étira, avant de regarder son frère qui dormait. Soudain, le combat du jour dernier lui revint en mémoire. Et aussi que Rinn avait été électrocuté. La jeune démone se leva précipitamment, en s'éloignant du grand arbre.

- Rinn ! Rinn, où es-tu ?! Rinn !

- Meldy ? Ça va mieux ?

- Haru, où est Rinn ?!

- Euh...Aucune idée.

- Il faut le retrouver !! Rinn !!!

- Meldy, tu dois être fatiguée...Il ne doit pas être loin...

- Comment tu peux dire ça ?! Je me suis évanouie, je sais pas ce qui c'est passé, tu me dis rien, et je devrais ne pas m'inquiéter ? Mais t'es malade ! D'abord, où est Rinn ?!

- Je t'ai déjà dit que j'en savais rien.

- Mais quelqu'un doit savoir ! Kro, il est au courant de tout ! Je vais l'appeler.

- Appelle plutôt Loki, si tu veux avoir des renseignements.

- Pourquoi ?

- Quand tu t'es évanouie, j'ai fait partir tout tes esprits, grâce à mes EM, et Loki est partit en dernier. Il devait nous déplacer à l'abri au cas où d'autres anges viendraient. Et on se retrouve tout les deux, sans Rinn. Pourtant je lui avais dit de le mettre à l'abri, aussi.

- Loki, tu peux venir, s'il-te-plaît ?

- Oui, princesse.

Loki apparut. Il semblait embarrassé.

- Où est Rinn ?

- Avec les anges.

- Quoi ?! Mais...Mais Haru t-

- Écoute, princesse, j'ai commencé à le tirer pour le mettre en sécurité, mais des anges sont arrivés. Et j'ai dut disparaître sinon ils allaient te trouver et ton frère aussi. Et vous serez morts tout les deux.

Meldy tomba par terre. Elle ne comprenait pas pourquoi tout le monde voulait absolument la sauver, alors qu'elle est un démon. Un sale démon, qui mérite de crever, comme tout ceux de sa race.

- Ne pense pas cela, jeune démone.

Meldy se retourna. Un jeune homme aux cheveux châtain clair et aux yeux turquoise, plutôt vert, mais avec des reflets bleus, et dans l'½il gauche, des taches marrons. Il y avait un léger jaune autour de la pupille. Dans l'½il droit, un trait jaune partait de la pupille pour atteindre la limite de l'iris.

- Et vous êtes...?

- Takeru, pour te servir, jeune démone.

- Arrêtez de m'appeler ''jeune démone'' !

- Chef ?
- Oui, tu peux aussi m'appeler comme ça, jeune ange.

- Prends pas la grosse tête, Takeru.

- Vous êtes qui ?

- Takeru, jeune...Mentaliste ? Enfin bref, je peux lire les pensées et je peux vous être utile.

- Dans tes rêves et dans mes pires cauchemars !

- Attends Mel, peut-être qu'il pourrait retrouver Rinn.

- Je ne lui fait pas confiance, princesse.

- Et pourquoi, esprit du lion ?

- Comment tu sais ça, toi ?!

- Je ne suis pas mentaliste pour rien, Mel.

- Qui t'as autorisé à m'appeler Mel, toi ?!

Meldy ne l'aimait vraiment pas. Il ne lui montrait aucune sympathie et il semblait dangereux. Pouvoir lire les pensées des autres et connaître tout des autres, ça pourrait être très dangereux pour retrouver Rinn, surtout dans le repère des anges.

- Allons, allons, je sais qu'on ne se connaît pas, mais tu peux me faire confiance. Si c'était le contraire, j'aurais déjà prévenu les anges.

Il fermait l'½il droit, et fixait Meldy. Elle le regardait méchamment. Qu'il espionne ses pensées ne lui plaisait pas du tout.

- Bon, d'accord, ça ne te plaît pas, j'arrête.

Il ouvrit son ½il droit et Meldy resta bouche-bée. La ligne jaune partant de la pupille jusqu'à l'iris brillait. Au fur et à mesure que Takeru disparaissait de l'esprit de la jeune démone, la lumière s'estompait. Quand la lumière fut tout à fait éteinte, Takeru sourit.

~ Ce n'est pas la seule chose que je sais faire, tu sais.

Meldy se retourna et regarda autour d'elle. Haru la regardait étrangement, et Takeru souriait toujours. Meldy s'approcha de lui. Dans son ½il gauche, les taches marrons brillaient.

- Arrête ! Ou je te frappe !

- Ok, ok, c'est bon...

Les tâches marrons reprirent leur couleur initiale. Meldy, qui tenait Takeru par le col, le lâcha et tourna les talons. Ce type l'énervait au plus au point.

- Viens Haru, on va retrouver Rinn.

- Et lui ?

- Il fait ce qu'il veut, je m'en tape.

Les deux frère et s½ur se dirigèrent vers l'appartement de Meldy et Rinn. Takeru les suivait. Quand Meldy se trouva devant la porte de chez elle, elle se retourna et parla, si ce n'est agressa, à Takeru.

- Tu veux quoi, à la fin ?!

- Je veux t'aider.

- Je t'ai déjà dit non ! Dégage !

- Tu as dit, je cite « Il fait ce qu'il veut, je m'en tape », hors j'ai décidé de t'aider et tu t'en tapes, donc j'ai le droit, je fais ce que je veux.

- Haru, retiens moi, je vais le tuer ! Gh !

Haru venait de l'immobiliser. Il la souleva en l'air, et invita Takeru à entrer. Meldy poussa un cri étouffé.

- Il pourra nous être utile pour retrouver Rinn.

- Grrr...Ha...Che...Mi...Hache mi ! (traduction : Lâche moi !)

- Non, sinon tu le tus, ce serrait dommage.

Il fit entrer Meldy, toujours immobilisée. Il la plaça sur le canapé, en face de lui. Takeru s'assit à côté de la jeune démone. Elle tenta d'esquisser un geste, mais elle ne put bouger.

- Tu as des pouvoirs surnaturels, tu es quoi ? Un ange ou un démon ? Tu n'as pas d'ailes.

- Je suis un Tejina. Un survivant de la tribu des Tatsuya.

- Ils étaient tous comme toi, dans ta famille ?

- Non. Mon père avait les cheveux qui brillaient et qui voltigeaient quand il utilisait son pouvoir. Moi c'est beaucoup plus discret. Ma s½ur, Teru, contrôle aussi ses pouvoirs avec les yeux. Ma mère n'avait pas de pouvoirs.

- Teru ? Mais c'est un nom de garçon !

- C'est un garçon manqué. On croit souvent que c'en est un, d'ailleurs. Elle n'est pas très féminine.

- C'est ta grande ou petite s½ur ?

- Grande.

- Elle est où ?

- Disparue.

- Désolé.

- Pfmourqumoi tchu veuch nmous aiguer ?

- Hein ?

- Elle demande pourquoi tu veux nous aider.

- T'es mignonne.

- Machnors pfmourqumoi ?

- Alors pourquoi, c'est ce qu'elle dit.

- Ben, parce que t'es mignonne. Tu veux aider ton ami sans rien attendre en retour.

- Mnon pfeut fe faichre confianfe ?

- On peut te faire confiance ?

- Oui, si vous me faites confiance en retour. Si j'ai la certitude que vous ne me trahirez pas, je ne vous trahirais pas.

- Ok, alors tu viens avec nous. Mel, je peux te lâcher, ou tu veux encore le tuer ?

Meldy ne répondit pas. Elle fixa longuement Takeru, puis finit par abdiquer. Haru stoppa la pression qu'il exerçait sur elle. Elle se releva lentement.

- Al-

- Stop ! Un mot, et Haru aura ta mort sur la conscience.

- Quoi ?! Mais pourquoi moi ?! C'est ta faute si tu le tus !

- Fallait pas me lâcher.

Meldy sortit du salon, en sentant le regard fixé de Takeru dans son dos. Elle alla dans sa chambre. Elle attrapa un sac et fourra une couette, une lampe torche, des bandages, un flacon d'alcool, des ciseaux, un couteau, un carnet avec un stylo 4 couleurs et une bouteille d'eau. Enfin, elle appela Loki.

- Je fais pas confiance à Takeru. S'il peut lire dans mes pensées, il est dangereux. Tu connaîtrais pas un sortilège contre la ''pénétration de pensées'' ?

- ...Mmm...Oui.

- C'est quoi ?

- Ça s'appelle ''Hiro Haneki Isao''.

- Génial ! Et je peux le renvoyer automatiquement sur qui ?

- Sur...Sur...Plue !

- Plue ? Oui, c'est un bon choix. Je vais lui demander.

Plue apparut devant elle à l'instant où est terminait sa phrase.

- Salut Plue ! Tu accepterais que je dirige un sort sur toi pour contrer une infiltration externe dans ma tête ?

- Plum plum ! Plum plum plum plum ?

- C'est très simple. Un type peu lire mes pensées, mais grâce à ce sort, il ne liras plus les miennes mais les tiennes quand je l'activerai.

- Plum plum plum. Plum.

- Ok, c'est réglé ! Merci, Plue !

Meldy posa sa main sur la tête de Plue, puis récita la formule du sort, avant que Plue ne disparaisse. Puis, elle sortit discrètement de sa chambre, et entra dans la cuisine où Takeru mettait des affaires dans un sac pour partir.

- Toi, puissant esprit ailé, grand esprit ailé, accepte mon souhait de pensées, et exauce le si je le mérite, toi qui as la capacité de le juger. Hiro Haneki Isao.

Vu qu'elle chuchotait, Takeru n'entendit rien, mais Haru croisa les jambes en s'appuyant contre le mur, derrière sa s½ur.

- Hum, hum.

- Ah, Haru...

- Oui, Haru. Et on peut savoir ce que tu fais ?

- Rien. J'ai entendu du bruit dans la cuisine et je voulais savoir ce que c'était, donc je suis allée voir. Et j'ai vu Takeru. Donc voilà.

- C'est tout ? Et tu n'aurais pas, par le plus grand des hasards, récité une
formule ?

- Toi, puissant esprit ailé, grand esprit ailé, accepte mon souhait de pensées, et exauce le si je le mérite, toi qui as la capacité de juger le juger. Hiro Haneki Isao.

Meldy récita la formule à toute vitesse, avant de sauter sur son frère et de lui toucher le front. Elle posa directement la main sur la personne la plus proche.
Takeru. Ça faisait quoi ? Il allait aussitôt être redirigé vers ses propres pensées.

- Qu'est-ce-que t'as fait ?!

- Hiro Haneki Isao...Intelligent...Je ne savais pas que tu connaissais ce sort. Sûrement le lion qui te l'as dite.

- Takeru, qu'est-ce-que ça veut dire ? Grand esprit ailé mérite ?!

- C'est un sort qui contre mes capacités. Je ne plus accéder à vos pensées si la démone active le sort.

- Arrête de m'appeler la démone !! J'ai un prénom !!

- Ah oui, Mlle. Cruche ?!

- M. Trou duc !

- Stop !

- Qu'est-ce-qui nous veut, le marmot ?

Meldy et Takeru échangèrent un regard, avant de se mettre dos à dos, bras croisé, la mine boudeuse. Haru rigola discrètement.

- Quoi ?!

Haru ne put se retenir. Il explosa de rire. Takeru sourit idiotement, en se grattant la tête. Meldy fit la moue, et fourra dans un sac de la nourriture et des bouteilles d'eau. Quand tous les sacs furent prêts, Haru se frotta les mains, trois sacs à ses pieds.

- Bon, on y va ?

~***~
[N.d.A]
(長) Takeru = Chef
(照) Teru = Éclat
(手品) Tejina =Magie/sort (jeter un sort)
(竜也) Tatsuya = Flèche de dragon
(桔 木) Haneki = Esprit ailé
(広) Hiro = Grand, étendu
(勲) Isao = Mérite

<---/9/
--->/11/
.
La vie est cruelle. Et après ? /10/

Tags : natsu démon - blog lucy natsu - natsuXLucy